top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Élections législatives en Croatie : les conservateurs en tête, mais loin de la majorité



Le parti conservateur HDZ, dirigé par le Premier ministre sortant Andrej Plenkovic, est en tête des élections législatives en Croatie. Cependant, avec 61 sièges remportés, soit cinq de moins qu'en 2020, le HDZ est loin de la majorité parlementaire, ce qui annonce des négociations difficiles pour former un gouvernement stable.


Les sociaux-démocrates en deuxième position

Les sociaux-démocrates (SDP), dirigés par le président croate Zoran Milanovic, se sont classés en deuxième position avec 42 sièges. Bien que derrière les conservateurs, les SDP n'ont pas non plus obtenu suffisamment de sièges pour gouverner seul, ce qui signifie qu'ils devront également s'engager dans des négociations pour former une coalition.


Perspectives de négociations difficiles

Avec aucun des deux principaux partis ne disposant de la majorité parlementaire nécessaire pour former un gouvernement, la Croatie se prépare à une période de négociations politiques intenses. Les pourparlers pourraient être longs et complexes, avec des coalitions potentielles à former entre plusieurs partis pour atteindre la majorité.


Reconnaissance des résultats

Le chef des sociaux-démocrates, Pedja Grbin, a admis que les résultats n'étaient pas ceux qu'ils espéraient, mais il a souligné l'importance des négociations à venir. Il a appelé à un changement qui permettrait de lutter contre la corruption en Croatie, affirmant que les négociations futures détermineraient si les autres partis politiques étaient sincères dans leur volonté de changement.


Début de nouvelles discussions politiques

Les jours à venir seront marqués par des pourparlers politiques intenses alors que les partis cherchent à former une coalition gouvernementale. Les alliances et les compromis seront essentiels pour parvenir à une gouvernance stable et efficace pour la Croatie.


Les élections législatives en Croatie ont produit des résultats qui ne permettent à aucun parti politique de gouverner seul. Avec le HDZ en tête mais loin de la majorité, le pays entre dans une période de négociations politiques cruciales qui détermineront la formation du prochain gouvernement et l'avenir politique du pays.

0 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page