top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Émeutes à Nouméa : 400 entreprises et commerces dégradés

Émeutes à Nouméa : 400 entreprises et commerces dévastés, des milliers d'emplois menacés.



Depuis le début des émeutes en Nouvelle-Calédonie, environ 400 entreprises et commerces ont subi des dégradations majeures à Nouméa et dans les villes limitrophes. Ces événements ont provoqué un préjudice économique considérable, accentuant les tensions et les difficultés pour les habitants et les acteurs économiques de l’archipel.


Un bilan douloureux des dégradations

Le procureur de la République de Nouméa, Yves Dupas, a annoncé mardi que des dégradations importantes, souvent par incendie, ont été constatées dans la ville et ses environs. Ces destructions ont touché à la fois des bâtiments et équipements publics ainsi que des structures économiques, engendrant des pertes substantielles.


Selon le communiqué, environ 400 établissements, incluant commerces, hypermarchés et entreprises diverses, ont été détruits ou gravement endommagés. Ce chiffre souligne l'ampleur des dégâts et la gravité de la situation économique actuelle.


L'impact économique dévastateur

Lundi, la chambre de commerce et d’industrie de Nouvelle-Calédonie (CCI-NC) a lancé un appel urgent pour « préserver le peu qu’il reste » de l’économie locale. La CCI-NC estime que plus de 150 entreprises ont été pillées et incendiées, laissant plus de 1 000 employés sans travail. Ce cri d'alarme reflète une situation critique, où la survie de nombreuses entreprises est en jeu.


Le président de la CCI-NC a déclaré que la reprise économique sera difficile et que des mesures urgentes sont nécessaires pour soutenir les entreprises touchées. Les pertes économiques ne se limitent pas aux biens matériels ; elles affectent également les moyens de subsistance de milliers de familles.


Des appels à l'action et à la solidarité

Face à cette crise, des appels à l'action et à la solidarité se multiplient. Les autorités locales et nationales sont exhortées à intervenir rapidement pour sécuriser les zones touchées et aider à la reconstruction. La priorité est de restaurer la confiance et de garantir la sécurité pour permettre une reprise rapide des activités économiques.


Le gouvernement local travaille de concert avec les organisations économiques et les entreprises pour évaluer les dommages et mettre en place des plans de soutien. Des fonds d'urgence et des aides financières sont envisagés pour aider les entreprises à se relever.


Un retour progressif au calme

Malgré les violences et les destructions, un retour progressif au calme a été observé sur l’ensemble du territoire. Le haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie a déclaré que la situation est sous contrôle et que les efforts se concentrent désormais sur la reconstruction et le soutien aux victimes des émeutes.


Un long chemin vers la reconstruction

La situation en Nouvelle-Calédonie est grave, avec des impacts économiques et sociaux considérables. La destruction de 400 entreprises et commerces est un coup dur pour l’économie locale, menaçant des milliers d’emplois et le bien-être des habitants. Les efforts de reconstruction nécessiteront du temps, des ressources et une solidarité renforcée entre tous les acteurs de la société.


Les autorités et les organisations économiques travaillent d’arrache-pied pour restaurer l'ordre et soutenir les entreprises affectées. Il est crucial que des mesures rapides et efficaces soient mises en place pour permettre une reprise durable et éviter que de telles violences ne se reproduisent. La résilience et la solidarité des Calédoniens seront déterminantes pour surmonter cette crise et bâtir un avenir meilleur pour l'archipel.

9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page