top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Équilibrer l'Agriculture avec un Mélange d'Engrais Chimiques : Une Usine en Vue

Le Gouvernement encourage l'utilisation d'engrais chimiques pour augmenter la production agricole et a signé une convention avec la société ETG pour la construction d'une usine d'engrais NPK dans la région d'Atsinanana. Le ministre de l'Agriculture et de l'Elevage, Harifidy Janset Ramilison, a déclaré que l'utilisation d'engrais chimiques est un moyen efficace d'accroître la production et que certains types de sols nécessitent cette composition.


Lors du Sommet Dakar 2 au Sénégal, le ministre a rencontré les représentants de la société ETG qui opère dans toute l'Afrique. Plus de 80% de la production de l'usine d'engrais chimiques à venir dans la région Atsinanana sera achetée par l'Etat et sera vendue à des prix alignés au marché, avec une réduction de 10% pour encourager son utilisation par les agriculteurs. Les 20% restants seront donnés gratuitement aux agriculteurs vulnérables. La société s'est également engagée à embaucher des travailleurs et à fournir tout l'équipement nécessaire pour la construction et la transformation des engrais.


Lors du Sommet Dakar 2, le ministre a rencontré les représentants de la société ETG qui opère dans toute l'Afrique. Plus de 80% de la production de l'usine d'engrais chimiques à venir dans la région Atsinanana sera achetée par l'Etat et sera vendue à des prix alignés au marché, avec une réduction de 10% pour encourager son utilisation par les agriculteurs. Les 20% restants seront donnés gratuitement aux agriculteurs vulnérables. La société s'engage aussi à embaucher des travailleurs et à fournir tout l'équipement nécessaire pour la construction et la transformation des engrais.


L'usine d'engrais chimiques devrait être mise en place dans la région Atsinanana à Madagascar dans environ deux mois et demi à trois mois. L'État prévoit d'utiliser ces engrais pour améliorer la productivité agricole, mais certains s'opposent à cette solution au nom de l'agriculture biologique. La société ETG produira entre 50 et 100 tonnes d'engrais par jour, et l'État achètera plus de 80% de la production pour soutenir les agriculteurs. Les prix de ces engrais seront alignés sur le marché, réduits de 10% pour promouvoir leur utilisation et 20% seront donnés gratuitement aux agriculteurs vulnérables.

6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page