top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

États-Unis : déploiement du plan CSA ou Chips and Science Act.

La ministre du Commerce, Gina Raimondo, a présenté les ambitions des États-Unis dans le domaine des puces lors d'un discours à l'université de Georgetown, à Washington.


Le gouvernement américain a dévoilé le plan Chips and Science Act, qui vise à attirer 500 milliards de dollars d'investissements privés dans l'industrie des puces d'ici à 2030. L'un des objectifs clés est de construire au moins deux complexes de production des circuits logiques les plus avancés au monde, qui emploieront des milliers de travailleurs qualifiés et bien rémunérés. Le plan vise également à stimuler l'innovation continue dans les technologies de production et à créer un écosystème de fournisseurs robuste pour soutenir l'industrie.


La ministre du Commerce, Gina Raimondo, a présenté les ambitions des États-Unis dans le domaine des puces lors d'un discours à l'université de Georgetown, à Washington. Elle a souligné que la conception de circuits intégrés était un domaine dans lequel les États-Unis étaient toujours en tête, mais que cela ne suffisait pas. Pour rester compétitif sur la scène mondiale, le pays doit investir massivement dans la production de puces avancées et créer un écosystème de fournisseurs pour soutenir cette industrie. Le plan Chips Act for America vise à consolider la position des États-Unis en tant que leader mondial de l'industrie des puces.


Le gouvernement espère que les investissements privés dans ce domaine contribueront à stimuler l'innovation technologique, à créer des emplois bien rémunérés et à renforcer la sécurité nationale. Les complexes de production de circuits logiques de pointe que le plan prévoit de construire devraient jouer un rôle clé dans la réalisation de ces objectifs ambitieux.

7 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page