top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

52 ans après le 13 mai 1972 : un anniversaire dans l'oubli et des idéaux non atteints à Madagascar

52 ans après, le 13 mai 1972 reste une date oubliée en Madagascar, malgré son importance historique pour la démocratie et la souveraineté nationale.



L'événement du 13 mai 1972, qui a marqué un tournant dans l'histoire de Madagascar avec des manifestations étudiantes conduisant à la chute de la première République, semble avoir été relégué dans les oubliettes de l'histoire officielle. Cinquante-deux ans plus tard, la commémoration de cette date significative est absente du calendrier des autorités, et l'évocation de cette journée ne survit que dans les mémoires de quelques-uns et les actions sporadiques d'associations comme Hetsika 13 mai 1972.


L'indifférence officielle

Aucune cérémonie officielle n'a été organisée pour marquer l'anniversaire de ces événements, qui ont pourtant profondément influencé la trajectoire politique et sociale de Madagascar. Les partis politiques et les formations actuelles semblent également distants, ne participant pas à des commémorations ou à des hommages publics, malgré le rôle symbolique que continue de jouer la Place du 13 mai dans les mouvements sociaux contemporains.


Les revendications de l'Association Hetsika 13 mai 1972

L'Association Hetsika 13 mai 1972, active dans le maintien de la mémoire de cette journée, exprime une profonde déception quant à la réalisation des idéaux proclamés en 1972. Selon le responsable de l'association, les objectifs de démocratisation de l'enseignement, de souveraineté nationale complète et de décentralisation restent largement inaccomplis. Cette perception d'une souveraineté incomplète et d'une centralisation excessive alimente un sentiment de frustration parmi ceux qui se souviennent de l'esprit du "Tolona", la lutte pour la justice et l'équité.


Dépôt de gerbes et surveillance

Malgré l'absence de reconnaissance officielle, des membres de l'Association Hetsika 13 mai 1972 ont tenu à rendre hommage à ceux qui ont lutté pour la démocratie et la justice sociale en déposant des gerbes sur la Place du 13 mai. Cette action, bien que modeste, s'est déroulée sous l'œil vigilant des forces de sécurité, illustrant la tension persistante autour de cette date et de son héritage.


L'anniversaire du 13 mai 1972 reste un moment de réflexion sur les aspirations non réalisées de Madagascar. Alors que les générations changent et que les contextes évoluent, la nécessité de reconnaître et de comprendre les mouvements historiques qui ont façonné la nation est cruciale pour bâtir un avenir où les idéaux de justice, d'équité et de souveraineté sont pleinement réalisés. La mémoire de cette journée, maintenue en vie par des associations comme Hetsika 13 mai 1972, continue de rappeler les défis persistants et l'importance de l'engagement civique.

1 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page