top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Abandon de l'Arabie saoudite : Pas de sponsoring pour la Coupe du Monde Féminine

Jeudi dernier, le patron de la Fifa a annoncé que la Coupe du monde féminine de football 2023 ne serait pas parrainée par l'Arabie saoudite, ce qui a été accueilli avec joie par les pays hôtes, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.


Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a annoncé lors d'une conférence de presse que l'office du tourisme d'Arabie saoudite ne sponsoriserait finalement pas la Coupe du monde féminine de football 2023, événement organisé par l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Cette décision a été saluée par les pays hôtes, qui s'étaient vivement opposés à la participation d'un pays au bilan contestable en matière de droits des femmes. La fédération australienne et la fédération néo-zélandaise de football ont exprimé leur satisfaction suite à cette annonce, soulignant l'importance de l'égalité, de la diversité et de l'inclusion dans le choix des partenariats commerciaux.


Lors d'une conférence de presse, le président de la Fifa, Gianni Infantino, a annoncé que les primes allouées aux joueuses ainsi que les dédommagements versés aux clubs pour la Coupe du monde féminine 2023 ont triplé par rapport à l'édition 2019 pour atteindre 152 millions de dollars. Toutefois, il a critiqué les diffuseurs TV pour leur manque d'enthousiasme envers le tournoi féminin, déplorant que ces derniers proposent "un million de dollars ou moins" pour diffuser la Coupe du monde féminine, contre "100 millions pour la Coupe du monde masculine". Gianni Infantino a assuré que la Fifa se battra aux côtés des femmes pour leur offrir une juste rémunération.

6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page