top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Accès équitable sur l'ORTM pour chaque candidat : une initiative de la CENI


Madagascar s'oriente vers une étape cruciale de son processus démocratique : les élections présidentielles. Comme dans de nombreuses démocraties à travers le monde, l'accès aux médias joue un rôle déterminant dans la manière dont les candidats peuvent transmettre leurs messages et programmes au public. Et à ce titre, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) s'est exprimée clairement sur l'accès équitable à l'Office de la Radio-Télévision Malagasy (ORTM).


Un engagement en faveur de l'équité

La CENI a récemment souligné sa volonté de garantir une concurrence équitable entre tous les candidats. Conformément à l'article 110 de l'ordonnance n° 2018-008 du 11 mai 2018, qui établit les règles générales des élections et référendums, la CENI s'engage à garantir l'égalité des droits de tous les candidats pendant la période précédant le premier tour de l'élection présidentielle.


L'Importance de l'ORTM dans le processus électoral

La Radio et Télévision nationale joue un rôle pivot dans la diffusion des informations à Madagascar. C'est une plateforme de choix pour les candidats souhaitant toucher un large éventail de citoyens. Reconnaissant son rôle essentiel dans le paysage médiatique, la CENI a indiqué que chaque candidat bénéficierait d'un temps d'antenne équitable sur l'ORTM. Ces créneaux dédiés seront positionnés chaque soir, précédant le journal télévisé en langue malgache, maximisant ainsi leur visibilité.


Des énjeux démocratiques profonds

L'initiative prise par la CENI souligne l'importance d'une concurrence équitable dans le processus démocratique. Un accès équitable aux médias assure que chaque voix, quelle que soit sa popularité ou son financement, est entendue à un pied d'égalité. Cela encourage une plus grande diversité d'idées et de propositions, ce qui est essentiel pour une démocratie florissante.


De plus, cela démontre un engagement profond en faveur de l'intégrité du processus électoral, s'assurant que la population ait accès à un éventail d'opinions et de programmes, permettant ainsi aux citoyens de faire un choix éclairé lorsqu'ils se rendront aux urnes.


Vers un processus électoral sain

Le débat politique a connu une intensification notoire ces dernières semaines, témoignant de l'importance et de la passion qui entourent cette élection. Toutefois, avec la CENI qui continue d'avancer sereinement dans ses préparatifs, garantissant un accès équitable aux médias pour tous les candidats, Madagascar semble bien engagé vers un processus électoral sain et respectueux des principes démocratiques.


En fin de compte, ces mesures contribuent à renforcer la confiance du public dans le processus électoral et à garantir que la prochaine élection présidentielle soit à la fois transparente et équitable pour tous les participants.

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page