top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Accord européen : transparence renforcée pour les plates-formes de location courte durée


Le Parlement européen et le Conseil de l'Union européenne ont conclu un accord dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 novembre pour renforcer la transparence des données collectées par les plates-formes de location de courte durée telles qu'Airbnb, a annoncé le Conseil européen représentant les Vingt-Sept.

Améliorations réglementaires pour une meilleure transparence Cette nouvelle régulation vise à simplifier les règles d'information pour les plates-formes et à faciliter les procédures d'inscription pour les hôtes. Rosenna Morillo Rodriguez, secrétaire d'État espagnole au tourisme, a salué cette avancée, soulignant qu'elle renforcerait la confiance des utilisateurs et contribuerait à la lutte contre les activités illégales.

Réaction d'Airbnb et perspectives globales Airbnb, principale plate-forme concernée par cette régulation, s'est déclaré favorable à une réglementation européenne, exprimant un appel en ce sens dès 2021. La plate-forme estime que ces règles seront un exemple mondial en matière de régulation des locations de courte durée, offrant des orientations claires aux plates-formes et aux autorités.

L'exigence de transmettre les données mensuellement Cette régulation implique que les plates-formes numériques telles qu'Airbnb transmettent automatiquement chaque mois les données sur le nombre de nuitées louées et de clients aux autorités publiques. Cette mesure permettra aux autorités de mieux contrôler l'activité des plates-formes de location de courte durée, favorisant ainsi une collecte de taxes plus efficace.

Un pas vers le développement durable du secteur Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, se félicite de ces mesures qui assureront aux communautés locales les informations nécessaires pour soutenir un développement durable du secteur de la location de courte durée. Selon la Commission européenne, ces mesures harmoniseront les exigences en matière d'inscription des hôtes, offrant un numéro d'enregistrement unique pour chaque inscription.

Mise en œuvre future Cet accord devra être formellement adopté par les deux institutions, puis les États membres auront deux ans pour appliquer cette directive. Ces avancées dans la réglementation européenne soulignent l'importance croissante de la transparence et de la régulation des activités numériques dans le domaine de la location de courte durée.


2 vues0 commentaire

ความคิดเห็น

ได้รับ 0 เต็ม 5 ดาว
ยังไม่มีการให้คะแนน

ให้คะแนน
bottom of page