top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Acquérir la nationalité turkmène : une vue d'ensemble complète



Le Turkménistan, un pays situé en Asie centrale, connu pour ses vastes déserts et sa culture riche, offre un processus spécifique pour l'acquisition de la nationalité. Devenir citoyen du Turkménistan implique de naviguer à travers un ensemble de lois et de réglementations strictes. Cet article décrit en détail le processus et les conditions nécessaires pour obtenir la nationalité turkmène.


Les voies vers la citoyenneté turkmène

La nationalité turkmène peut être obtenue principalement par la naissance, le mariage ou la naturalisation. Chaque méthode a ses propres critères et exigences spécifiques. La naturalisation est souvent le chemin privilégié pour les étrangers souhaitant devenir citoyens.


Critères de naturalisation

Pour être éligible à la naturalisation, un individu doit résider légalement au Turkménistan pendant au moins 5 ans consécutifs. De plus, le candidat doit démontrer une bonne connaissance de la langue turkmène, un casier judiciaire vierge, et la capacité de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille.


Processus de demande

La demande de citoyenneté commence par la soumission d'un dossier au Ministère de l'Intérieur du Turkménistan. Le dossier doit inclure des documents prouvant l'identité du demandeur, son séjour légal dans le pays, sa connaissance de la langue, et d'autres documents pertinents, comme des certificats de mariage ou de naissance.


Examen et décision

Après la soumission, la demande est soigneusement examinée par les autorités turkmènes. Ce processus peut inclure des entretiens et des vérifications détaillées. L'approbation dépend de la conformité du demandeur avec les critères établis et de son engagement à respecter les lois et les coutumes du Turkménistan.


Serment de citoyenneté

Si la demande est approuvée, le candidat est généralement requis de prêter serment de fidélité au Turkménistan. Ce serment symbolise l'engagement du nouvel citoyen envers son pays d'adoption et marque la finalisation du processus de naturalisation.


Droits et obligations des citoyens turkmènes

Les nouveaux citoyens du Turkménistan jouissent de droits complets, y compris le droit de vote et le droit à la protection sociale, mais ils doivent aussi respecter les obligations du pays, comme respecter ses lois et traditions. Il est important de noter que le Turkménistan n'autorise pas la double nationalité.


Obtenir la nationalité turkmène est un processus rigoureux qui nécessite un engagement sérieux et une volonté de s'intégrer pleinement dans la société turkmène. Ce processus représente une opportunité unique pour ceux qui cherchent à s'engager dans la vie et la culture de ce pays fascinant d'Asie centrale.

bottom of page