top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Affaire du vol de documents confidentiels au PSG : une enquête judiciaire ouverte.

Des copies du téléphone de Nasser Al-Khelaïfi ont été retrouvées lors d'une perquisition au domicile de l'un des policiers impliqués.


Le Paris Saint-Germain (PSG) est à nouveau au centre de l'actualité, cette fois pour une affaire judiciaire qui a été ouverte en lien avec le vol de téléphone et de documents confidentiels appartenant au président du club, Nasser Al-Khelaïfi. Le lobbyiste franco-algérien Tayeb Benbderrahmane a été arrêté et détenu au Qatar en janvier 2020 après avoir été retrouvé en possession du téléphone et des documents en question. Il affirme que sa détention était arbitraire et illégale, car les documents lui ont été restitués après un accord entre avocats. La justice souhaite éclaircir cet accord transactionnel et les soupçons de complicité entre Tayeb Benbderrahmane et le clan Al-Khelaïfi.


Tayeb Benbderrahmane est accusé d'avoir détourné des données à caractère personnel, de trafic d'influence, de compromettre le secret de la défense nationale, de violation du secret professionnel, d'atteinte à l'intimité de la vie privée et d'aide à l'entrée et au séjour irrégulier d'un étranger en France commis en bande organisée. Il est accompagné de deux ex-policiers de la DGSI également soupçonnés. Le parquet de Paris cherche à découvrir comment M. Benbderrahmane s'est procuré le téléphone et les documents en question. Des copies du téléphone de Nasser Al-Khelaïfi ont été retrouvées lors d'une perquisition au domicile de l'un des policiers impliqués. Pour l'instant, Tayeb Benbderrahmane estime être la victime dans cette affaire et a aussi déposé une plainte contre ses avocats pour manipulation dans l'accord transactionnel.


L'enquête est en cours et la justice devra déterminer qui, entre Tayeb Benbderrahmane et Nasser Al-Khelaïfi, est le véritable coupable dans cette affaire. De nombreux points restent à éclaircir pour comprendre les implications de chacun et leur rôle dans cette histoire.

ความคิดเห็น


bottom of page