top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Agnès Firmin Le Bodo, nouvelle ministre de la santé, sous le feu des projecteurs


Le début de l'intérim pour Agnès Firmin Le Bodo, récemment nommée à la tête du ministère de la Santé, a été entaché par des révélations concernant des cadeaux reçus lorsqu'elle était pharmacienne. Selon Mediapart, des cadeaux d'une valeur approximative de 20 000 euros ont été reçus de la part des laboratoires Urgo par la ministre, qui a grimpé en rang suite à la démission d'Aurélien Rousseau en raison d'un désaccord sur la loi sur l'immigration.


Enquête en cours

Une enquête judiciaire, ouverte en juin 2023, cible Agnès Firmin Le Bodo pour avoir reçu ces cadeaux sans les avoir déclarés. Interrogée sur le sujet, la ministre a confirmé à France Bleu Normandie qu'une enquête était en cours, tout en restant réservée sur les détails. Elle a également exprimé son intention de discuter avec les autorités compétentes dans les jours à venir.


Confirmation du procureur de la république

Jeudi soir, le procureur de la République du Havre, Bruno Dieudonné, a confirmé à l'Agence France-Presse (AFP) l'ouverture d'une enquête. Celle-ci est menée pour "perception non autorisée par un professionnel de santé d'avantages procurés par une personne produisant ou commercialisant des produits sanitaires", en lien avec une affaire précédente ayant abouti à la condamnation des laboratoires Urgo par le tribunal correctionnel de Dijon en janvier 2023.


La situation place la ministre de la Santé sous les projecteurs dès le début de sa prise de fonction, soulevant des questions et attirant l'attention sur des pratiques antérieures en tant que pharmacienne.


2 vues0 commentaire

ความคิดเห็น

ได้รับ 0 เต็ม 5 ดาว
ยังไม่มีการให้คะแนน

ให้คะแนน
bottom of page