top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Agroécologie à Madagascar : les organisations paysannes appellent à une action politique


L'agroécologie est au cœur d'un plaidoyer émanant des organisations paysannes malgaches, dans le but de lutter contre les effets dévastateurs du changement climatique. À l'occasion du 20e anniversaire du réseau SOA, une table ronde a été organisée sous le thème "L'agroécologie : discipline incontournable pour promouvoir la résilience des exploitations agricoles familiales face aux changements climatiques". L'un des axes majeurs de discussion a porté sur le plaidoyer politique des organisations paysannes pour mobiliser l'État et les partenaires techniques et financiers dans la lutte contre le changement climatique.

Rôle du syndicalisme paysan Face aux souffrances des producteurs dues aux effets du changement climatique sur les activités agricoles, l'adoption de l'agroécologie apparaît comme une solution favorisant l'adaptation et l'atténuation de ces effets. Le syndicalisme paysan, qu'il soit local, régional ou national, s'affirme comme un moyen efficace pour influencer les politiques étatiques et les actions des partenaires en faveur de l'agroécologie et de l'agroforesterie. Les concertations régulières au sein de ces syndicats garantissent une influence significative pour lutter contre les effets néfastes du changement climatique.

Défis liés au foncier Outre l'agroécologie, la question foncière demeure un enjeu crucial. Les organisations paysannes, telles que le réseau SOA, s'efforcent d'obtenir une meilleure sécurisation foncière auprès des ministères de l'Aménagement du territoire et du service foncier. Elles militent pour un partage équitable des ressources foncières, en tenant compte des droits des femmes et des jeunes dans la gestion et l'acquisition de ces ressources. L'échange d'expériences entre les différentes entités paysannes favorise une identification plus précise des problématiques liées au changement climatique, facilitant ainsi les actions de plaidoyer auprès de l'État malgache.

Le plaidoyer des organisations paysannes pour l'agroécologie et la sécurisation foncière révèle leur engagement à contrer les effets délétères du changement climatique et à promouvoir une gestion équitable des ressources foncières. Ces actions de plaidoyer et de mobilisation soulignent l'importance de l'implication des acteurs locaux dans la lutte contre le changement climatique et la préservation des ressources agricoles à Madagascar.


5 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page