top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Airtel Africa : des performances solides malgré un environnement macroéconomique instable

Airtel Africa : des résultats solides malgré les défis macroéconomiques.



Airtel Africa, la maison mère d’Airtel Madagascar, continue de démontrer une résilience et une performance remarquables malgré un environnement macroéconomique globalement instable. Dans son bilan de mars 2024, le groupe a annoncé une série de résultats positifs, marqués par une forte dynamique sous-jacente et une croissance soutenue dans plusieurs segments clés.


Expansion du réseau de clients

Airtel Africa a enregistré une augmentation de 9 % du nombre total de clients, portant le total à 152,7 millions. Cette croissance est le fruit d'une stratégie ciblée visant à réduire la fracture numérique et à augmenter l'inclusion financière sur ses marchés. En particulier, le nombre d'abonnés aux services de données a augmenté de 17,8 %, atteignant 64,4 millions, tandis que la consommation de données par client a crû de 20,8 %. Cette augmentation témoigne de l'adoption accrue des services numériques par les consommateurs africains.


Croissance des services d’argent mobile

Le groupe a également vu une croissance de 20,7 % du nombre d'abonnés aux services d'argent mobile, reflet des investissements continus dans la distribution pour promouvoir l'inclusion financière. Le montant des transactions de services d'argent mobile a augmenté de 38,2 % à taux de change constant, atteignant un volume annuel de plus de 112 milliards de dollars. Cette croissance reflète l'amélioration de l'offre de services et une adoption accrue par les clients, avec une hausse de 8,6 % du revenu moyen par utilisateur à taux de change constant.


Investissements et couverture 4G

Airtel Africa poursuit ses investissements dans le réseau pour améliorer l'expérience client et étendre la couverture 4G. Actuellement, 95 % des sites du groupe sont opérationnels en 4G, permettant une augmentation de 42,3 % du nombre de clients 4G au cours de l'année. Ces investissements sont essentiels pour soutenir la demande croissante de services de données et améliorer la qualité des services offerts.


Performance financière et stratégie gagnant-gagnant

À taux de change constant, le chiffre d'affaires d'Airtel Africa a augmenté de 20,9 %, avec une accélération de la croissance à 23,1 % au quatrième trimestre de 2024. La croissance du chiffre d'affaires au Nigeria a été particulièrement notable, atteignant 34,2 % malgré un contexte économique difficile. Cependant, en raison de la dévaluation monétaire, notamment au Nigeria, le chiffre d'affaires en monnaie de présentation a diminué de 5,3 %, s'établissant à 4 979 millions de dollars.


Le chiffre d'affaires des services de téléphonie mobile a progressé de 19,4 % à taux de change constant, grâce à une augmentation de 11,9 % du chiffre d'affaires des services de téléphonie et de 29,2 % des services de données. Les services d'argent mobile ont connu une croissance de 32,8 %, avec des performances exceptionnelles en Afrique de l'Est.


Olusegun Ogunsanya, directeur général d'Airtel Africa, a souligné que « la mise en œuvre cohérente de notre stratégie 'gagnant-gagnant' a favorisé l’accélération de la croissance du chiffre d’affaires à taux de change constant au cours des derniers trimestres, ce qui a permis de réduire les effets des fluctuations monétaires défavorables auxquelles la plupart de nos marchés ont été confrontés. »


Une stratégie solide pour un avenir prometteur

Airtel Africa continue de se démarquer par ses solides performances et sa capacité à naviguer dans un environnement économique instable. Grâce à des investissements stratégiques, une expansion continue des services et une gestion efficace des défis macroéconomiques, le groupe est bien positionné pour poursuivre sa croissance et offrir des services de qualité à ses millions de clients à travers le continent africain. La stratégie gagnant-gagnant mise en œuvre par la direction assure non seulement une croissance soutenue mais également une résilience face aux défis monétaires et économiques.

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page