top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Alain Désiré Rasambany et les convocations successives : tension et enquête en cours


Alain Désiré Rasambany, Secrétaire général du parti Hery Vaovao ho an’i Madagasikara (HVM), a récemment été convoqué à la brigade des recherches criminelles de la gendarmerie à Fiadanana le jeudi 14 décembre. Cette convocation, dans le cadre d'une enquête qui a duré environ 2 heures et demie, s'inscrit dans un contexte de rumeurs persistantes concernant une possible mutinerie et une tentative de coup d’État.


Réalité des fait et positionnement du parti

Après cette séance d'interrogatoire, le communiqué émis par le parti HVM a confirmé la libération d'Alain Désiré Rasambany qui a pu regagner son domicile. Le parti HVM, notamment son président fondateur Hery Rajaonarimampianina, le président national Rivo Rakotovao, et le Bureau politique, ont réaffirmé leur engagement envers les principes démocratiques, l'État de droit, et la liberté d'expression, malgré les divergences d'opinions.


Déni de responsabilité et montée des convocations

Le communiqué du parti a également précisé que le HVM décline toute responsabilité quant aux événements sous-jacents à ces convocations et à ce qui pourrait être en cours. Toutefois, cette convocation s'inscrit dans une série croissante d'interrogations et de convocations diverses. Cette tendance se dessine également chez les syndicalistes, journalistes, leaders politiques et autres figures de premier plan. Même pour de simples rumeurs, cette situation souligne une certaine vulnérabilité face à une enquête éventuelle.


Tensions et climat d'incertitude

La multiplication de ces convocations laisse planer un climat d'incertitude et de tension au sein de la sphère politique et sociale. Les rumeurs persistantes sur des questions sensibles comme une mutinerie ou une tentative de coup d'État alimentent cette atmosphère.


Un climat politique chargé

Les événements entourant Alain Désiré Rasambany et les convocations en série soulignent une situation politique délicate et tendue à Madagascar. La montée des interrogatoires pour diverses personnalités illustre un climat où même de simples rumeurs peuvent déclencher des enquêtes, accentuant ainsi les appréhensions et les tensions dans la société malgache.

9 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page