top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Algérie en médiateur : opportunité de rôle clé au Sahel

En pleine crise nigérienne, l'Algérie se positionne en médiateur en offrant son soutien au président renversé tout en rejetant toute intervention étrangère. Cette approche subtile pourrait offrir à l'Algérie une occasion de jouer un rôle clé dans la recherche d'une solution diplomatique à la situation. Les experts évaluent comment Alger pourrait capitaliser sur cette crise pour réaffirmer son influence régionale.

En réponse à la crise provoquée par le coup d'État à Niamey le 26 juillet, l'Algérie adopte une position équilibrée qui consiste à soutenir le président renversé, Mohamed Bazoum, tout en rejetant toute intervention étrangère. Cette position semble tactique, offrant à l'Algérie la possibilité de jouer un rôle médiateur dans la recherche d'une solution diplomatique à la crise. Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a clairement exprimé cette volonté en déclarant : « Nous sommes prêts à aider [les Nigériens] à s'unir ».


En tant que puissance régionale dotée d'une influence stratégique significative dans la sous-région, l'Algérie présente des atouts en tant que médiateur potentiel. Voisine du Niger et du Mali, deux pays partageant des intérêts profonds avec l'Algérie, cette dernière pourrait jouer un rôle de pont entre les parties en conflit. La visite du ministre algérien des affaires étrangères, Ahmed Attaf, à Washington, souligne également les efforts d'Alger pour coordonner ses démarches avec les États-Unis concernant la crise nigérienne.


Alger avait rapidement condamné la tentative de coup d'État à Niamey et avait demandé la restauration de l'ordre constitutionnel. L'Algérie a vu dans cette crise l'opportunité de réaffirmer sa position dans la région, notamment face au désengagement militaire français au Sahel. Les relations étroites entre l'Algérie et le président déchu Bazoum ont également ajouté une dimension personnelle à la crise. Dans ce contexte, l'Algérie cherche à capitaliser sur la crise nigérienne pour renforcer sa présence au Sahel et jouer un rôle significatif dans la recherche d'une solution diplomatique à la situation complexe.

9 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page