top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Andi, le robot qui simule les effets de la canicule sur le corps humain

Des chercheurs de l'Arizona State University ont créé Andi, un robot humanoïde doté de capteurs thermiques et d'un système de refroidissement qui lui permet de transpirer. Ce mannequin thermique mesure 1,78 mètre et a été développé pour étudier l'impact de la canicule sur le corps humain dans des conditions extrêmes.


Des chercheurs de l'Arizona State University ont développé Andi, un robot humanoïde révolutionnaire, pour comprendre comment le corps humain réagit à la canicule. Mesurant 1,78 mètre, ce mannequin thermique est doté de trente-cinq zones thermiques équipées de capteurs connectés pour évaluer la diffusion de la chaleur dans le corps. Grâce à un système de refroidissement composé de pores, Andi peut transpirer et réguler sa température de manière similaire à un être humain. Cette avancée technologique ouvre de nouvelles possibilités pour étudier l'impact de la canicule sur le corps humain dans des conditions réelles.



À Phoenix, en Arizona, où les températures atteignent des records depuis près de cinquante ans, Andi est devenu un outil de recherche précieux pour étudier l'hyperthermie, une conséquence grave du réchauffement climatique. En exposant le robot à la chaleur accablante de la région, les scientifiques peuvent mieux comprendre comment notre corps réagit lorsqu'il est soumis à des températures extrêmes. Andi permet ainsi de combler les lacunes dans nos connaissances sur les réactions du corps humain face à la canicule, tout en évitant des expérimentations sur des êtres humains, ce qui serait éthiquement inacceptable.



Andi n'est pas seulement un mannequin thermique, mais il est également reprogrammable à l'infini, ce qui permet aux chercheurs de créer des simulations pour différents segments de la population. Ces recherches aideront à concevoir des vêtements adaptés à la chaleur, à repenser l'urbanisme des villes pour faire face aux canicules, et à protéger les populations les plus vulnérables. Grâce à Andi, les scientifiques peuvent étudier les mécanismes de thermorégulation propres à chaque individu et ainsi mieux comprendre comment protéger les personnes âgées, les sportifs ou les personnes en situation de fragilité face aux fortes chaleurs. Ce robot polyvalent permettra de développer des solutions pour faire face aux défis posés par le réchauffement climatique et ses conséquences sur la santé humaine.

6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page