top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Andrianainarivelo plaide pour le respect des lois et une véritable décentralisation

Hajo Andrianainarivelo : entre appels au respect des lois par les autorités et la quête d'une Madagascar décentralisée.


Le candidat du parti Malagasy Miara-Miainga, Hajo Andrianainarivelo, poursuit inlassablement ses tournées malgré les obstacles. Récemment, son voyage au pays Betsileo a été marqué par des difficultés, notamment à Fandriana. Là, il a saisi l’opportunité pour adresser un message clair aux autorités locales : elles se doivent de respecter la loi. Les préfets et chefs de districts, selon lui, ne doivent pas user de pression ou d’intimidation lors de l'exercice de leurs fonctions.

Pour Andrianainarivelo, Madagascar a besoin d'un gouvernement qui soutient réellement sa population, et de fonctionnaires dévoués à la cause publique. Il est catégorique sur le fait que l’indépendance du pays devrait rimer avec un service public efficace et une véritable décentralisation. Il estime que le développement devrait être impulsé par les élus et autres responsables, main dans la main avec la population, un constat qui contraste avec la situation actuelle du pays.

Le candidat du parti MMM demeure convaincu que le salut de Madagascar réside dans une réelle décentralisation. Pour lui, travailler à partir de la base est essentiel pour le développement du pays. Il a également mis en exergue les promesses non tenues par l'actuel président Rajoelina, notamment concernant la réhabilitation de certaines routes, comme la RN41.

10 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page