top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Andry Rajoelina : la confiance en la victoire en approche de la campagne électorale


À quelques jours du début de la campagne électorale, la plateforme de soutien à Andry Rajoelina, baptisée "Isika rehetra miaraka amin'i Andry Rajoelina" (IRMAR), a été officiellement présentée lors d'un événement spectaculaire à l'Arena Ivandry. Cette cérémonie a été marquée par des performances artistiques et a rassemblé une foule massive de partisans du président actuel.


Dans son discours, Andry Rajoelina a exprimé une grande confiance en déclarant : "J'ai la certitude de pouvoir gagner la course". Il a souligné qu'il n'avait jamais perdu aucune compétition, en particulier en ce qui concerne les élections.


Devant un parterre de personnalités politiques favorables à sa candidature, le président sortant a affirmé que personne ne pouvait l'empêcher de se présenter à l'élection présidentielle. Il a réagi aux allégations du collectif des 11 candidats, qu'il a qualifié de "fauteurs de troubles", et qui demandent sa disqualification en raison de la révélation de sa double nationalité, cachée depuis 2014. Andry Rajoelina a répliqué en déclarant : "Ce n'est pas à vous, les fauteurs de troubles, de déclarer que je ne suis pas malgache. Je suis né ici, et mes deux grands-parents sont malgaches."


Face à cette démonstration de force d'Andry Rajoelina, le collectif des candidats a poursuivi sa manifestation hier dans le calme. La marche a débuté à Ambatonakanga avant de se diriger vers les locaux de la chaîne de télévision nationale (TVM). Les manifestants ont été arrêtés à Anosy par les militaires, qui ont à nouveau eu recours à des bombes lacrymogènes pour disperser la foule. La campagne électorale s'annonce donc intense et animée à Madagascar, avec Andry Rajoelina affirmant sa détermination à participer à l'élection présidentielle.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page