top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Annulation ski à Zermatt-Cervinia : impact climatique et revers pour la fédération


Les deux descentes de Coupe du Monde de ski alpin prévues ce week-end à Zermatt-Cervinia ont été annulées en raison d'importantes chutes de neige et de fortes rafales de vent. L'année précédente, ces mêmes épreuves avaient été annulées en raison du manque de neige, soulignant les impacts du changement climatique.


Des critiques croissantes sur l'impact environnemental

Les épreuves prévues à Zermatt-Cervinia ont été vivement critiquées ces dernières semaines en raison de leur impact sur l'environnement. Des associations environnementales ont porté plainte contre les organisateurs pour l'utilisation de pelleteuses creusant dans le glacier du Théodule afin de préparer la piste, une pratique jugée dommageable pour l'écosystème montagnard.


Un hiver précédent marqué par l'annulation en raison du manque de neige

La saison précédente, ces épreuves transfrontalières historiques avaient déjà été annulées, cette fois en raison du manque de neige, même sur le tracé situé sur un glacier. Cet événement avait symbolisé les effets du changement climatique qui s'accélèrent dans les régions montagneuses.


Une situation qui interroge sur l'avenir des compétitions de Ski

L'annulation répétée des épreuves à Zermatt-Cervinia soulève des questions sur la viabilité des compétitions de ski alpin dans un contexte de changement climatique. Les organisateurs et la Fédération Internationale de Ski sont confrontés à des défis croissants pour assurer des conditions météorologiques stables et des pistes adéquates pour les compétitions.

6 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page