top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Antananarivo : 203 projets d'infrastructure à terminer en 2024


Houlder Ramaholimasy, le Ministre de l'Aménagement du Territoire et des Services Fonciers (MATSF), a officiellement lancé la deuxième vague de travaux de développement urbain dans le cadre du Projet de Développement Urbain Intégré et de Résilience du Grand Antananarivo (PRODUIR) le 15 décembre 2023.


Les districts Ier et IVe de la Commune urbaine d'Antananarivo, ainsi que les communes d'Andranonahoatra, d'Anosizato Andrefana et de Bemasoandro Itaosy sont les bénéficiaires des prochains travaux de développement urbain. Dans le cadre du PRODUIR, ces travaux comprendront la construction de 203 infrastructures qui auront un impact direct sur près de 400 000 personnes. Les infrastructures prévues comprennent des ruelles, des passerelles, des bibliothèques, des routes praticables, des bassins, des lavoirs et des blocs sanitaires. De plus, le projet inclura l'installation de fontaines d'eau, de parkings et de canaux dans les zones ciblées tout au long de l'année 2024.


Lors de la cérémonie du 15 décembre 2023, Laurence Andriambololona, le Maire de la Commune rurale d'Anosizato Andrefana, s'est montrée optimiste quant à l'initiative. Elle a déclaré : "La population rencontre de nombreux problèmes de mobilité en raison de la boue pendant la saison des pluies. Nous sommes convaincus que la réhabilitation des ruelles aura un impact très positif sur notre communauté."


Le projet a reçu le soutien des autorités des communes concernées. Alphonse Rabefakatro, le Maire de la Commune rurale d'Anosizato Andrefana, a déclaré : "Nous sommes satisfaits de la réhabilitation d'une digue dans notre commune. Elle aurait dû être renforcée depuis des années. Nous sommes toujours prêts à soutenir l'administration."


Il convient de noter que le Projet de Développement Urbain Intégré et de Résilience du Grand Antananarivo (PRODUIR) vise à améliorer les conditions de vie des populations vulnérables dans les quartiers précaires d'Antananarivo. Cela passe par le développement durable des services de base, de l'assainissement et de la résilience aux risques naturels.

Le projet a déjà eu un impact positif sur la population avec la réalisation de plus de 206 infrastructures communautaires lors de la première vague de travaux de développement urbain. Le renforcement des digues de l'Ikopa et de la Sisaony sur près de 5 kilomètres a fait ses preuves lors des cyclones au début de l'année 2023.

28 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page