top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Appel d'urgence de l'ONU pour Gaza


Dans une démarche exceptionnelle, les chefs des agences les plus influentes de l'Organisation des Nations Unies ont conjointement appelé à une trêve humanitaire immédiate dans le conflit opposant Israël et le Hamas. Leur déclaration conjointe, publiée ce dimanche, est un cri d'alarme face à la tragédie humaine qui se déroule sous les yeux du monde entier.


Un cri pour la paix

"L'urgence d'une trêve humanitaire" est le titre du communiqué qui tranche par son urgence et son unité. "Trop, c'est trop. Ceci doit cesser maintenant", martèlent les dirigeants, insistant sur les trente jours de conflit qui ont vu un nombre effroyable de victimes civiles à Gaza.


Le lourd tribut de la guerre

La guerre, déclenchée le 7 octobre par une attaque du Hamas, a déjà fait des milliers de victimes. Le communiqué révèle un bilan effarant : près de 9 770 morts à Gaza, dont la moitié sont des enfants, selon le Hamas, tandis qu'en Israël, plus de 1 400 personnes ont perdu la vie, principalement des civils tués le jour de l'attaque.


Assiégés et sans défense

Les hauts responsables de l'ONU décrivent une situation insoutenable à Gaza où la population est "assiégée et attaquée", privée de ressources vitales et ciblée jusque dans les refuges, les hôpitaux, et les lieux de prière. Une situation jugée "inacceptable" par ces représentants de la communauté internationale.


Appel à l'action

Le communiqué presse aussi le Hamas de libérer les plus de 240 otages capturés et retenus depuis le 7 octobre. Il exhorte toutes les parties à honorer leurs engagements envers le droit international et à permettre l'acheminement de vivres, d'eau potable, de médicaments et de carburant pour secourir les habitants de Gaza.

2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page