top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Appel urgent pour la stabilisation de Madagascar face à une crise potentielle


Face à une situation politique incertaine, les opérateurs économiques de Madagascar, couvrant un large éventail de secteurs, lancent un appel pressant en faveur de la stabilité. Ils craignent qu'une instabilité prolongée n'entrave la reprise économique après les répercussions de la pandémie de Covid-19.


Le secteur privé, en particulier les domaines consacrés à l'exportation, est vulnérable à une telle crise. Le manque de visibilité concernant l'environnement des affaires à l'approche des élections présidentielles suscite de vives inquiétudes. Comme le souligne un représentant du secteur privé, "Gouverner, c'est prévoir". Ils insistent sur l'importance de la stabilité pour la croissance économique du pays et expriment leur soutien à la déclaration de la Communauté Internationale.


La dite déclaration, signée par d'éminents acteurs internationaux dont la Délégation de l’Union européenne, l’Organisation Internationale de la Francophonie pour l’Océan Indien, et les ambassades de pays majeurs tels que l'Allemagne, les États-Unis, la France, et d'autres, met l'accent sur le respect de la Constitution et du calendrier électoral de Madagascar. Elle prône un processus électoral transparent et inclusif conforme aux normes internationales.


Rejoignant cet appel, diverses organisations de la société civile et le Conseil œcuménique des églises chrétiennes, FFKM, ont souligné l'importance d'un retour à l'ordre constitutionnel tout en promouvant la paix sociale. Ils insistent également sur le respect des libertés fondamentales et l'égalité de traitement pour tous les candidats.


Cependant, l'urgence de la situation est encore accentuée par le risque économique tangible. Les opérateurs économiques mettent en garde contre une possible réduction du tourisme international en pleine haute saison et redoutent des annulations de commandes internationales en raison de l'instabilité politique.


La position claire de ces partenaires internationaux de Madagascar est qu'ils observent de près les préparatifs de l'élection présidentielle. Ils restent engagés dans le dialogue continu, cherchant à assurer la stabilité et le progrès du pays. Les opérateurs économiques, quant à eux, sont déterminés à voir la nation éviter une autre crise majeure qui pourrait avoir des répercussions désastreuses sur la reprise post-pandémique.

bottom of page