top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Arrestation d'un célèbre défenseur des droits humains à Hong Kong

Moins d'un an après sa libération sous caution en août 2022, Albert Ho, célèbre défenseur des droits humains à Hong Kong, risque une peine de dix ans de prison pour "incitation à la subversion" en vertu de la loi sur la sécurité nationale.


Poursuivi pour "incitation à la subversion", Albert Ho fait face à de nouvelles accusations d'interférence avec des témoins alors qu'il était en liberté sous caution. La source, qui a requis l'anonymat, a rapporté cette information à l'AFP. Rappelons qu'Albert Ho risque déjà une peine allant jusqu'à dix ans de prison en vertu de la loi sur la sécurité nationale de 2020 imposée par Pékin à Hong Kong après des manifestations pro-démocratie. Il avait été remis en liberté sous caution après presque un an de détention, mais avec des conditions strictes, notamment l'interdiction de tenir des propos portant atteinte à la sécurité nationale.


Albert Ho, ancien dirigeant de l'Alliance de Hong Kong qui organisait des veillées annuelles pour commémorer le massacre de Tiananmen, a été arrêté en vertu de la loi sur la sécurité nationale. Cette arrestation s'ajoute à une série d'arrestations, notamment celle de son frère, Fred Ho, également avocat, qui défendait une défenseure des droits du travail arrêtée pour "collusion avec des forces étrangères". Tous deux ont été libérés sous caution, mais ont été de nouveau arrêtés pour des soupçons de complot en vue de corrompre la justice.


7 vues0 commentaire

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page