top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Assèchement des sites Ramsar à Madagascar : menace sur l'agriculture et la biodiversité


L'assèchement alarmant de certaines zones humides classées Ramsar à Madagascar constitue une grave menace pour l'agriculture et la biodiversité. Des experts se sont réunis lors d'un atelier crucial pour discuter des mesures d'adaptation nécessaires face à cette situation préoccupante.


Impact sur l'agriculture et la biodiversité

L'assèchement des zones humides Ramsar présente des défis majeurs pour l'agriculture, qui dépend largement des ressources en eau stockées et purifiées dans ces écosystèmes. La perturbation de ces zones humides met en danger la biodiversité locale et compromet la sécurité alimentaire du pays. Des mesures d'adaptation sont devenues essentielles pour atténuer les effets de cet assèchement.


La synergie de la connectivité des écosystèmes

Lors de l'atelier, les participants ont souligné l'importance de la synergie de la connectivité des écosystèmes. Cela implique la mise en œuvre d'un accord de partenariat conclu en début d'année 2023 entre trois ministères clés : le ministère de l'Agriculture et de l'Élevage, le ministère de la Pêche et de l'Économie Bleue, et le ministère de l'Environnement et du Développement Durable. Cet accord vise à intégrer les préoccupations environnementales dans le secteur agricole.


Renforcement des capacités pour la gestion des zones humides

L'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) en partenariat avec le gouvernement malgache a organisé un atelier du 7 au 8 de ce mois pour renforcer les capacités locales en matière de gestion des zones humides, en particulier des sites Ramsar. Cet événement a rassemblé des représentants du gouvernement, des ONG et de la société civile pour discuter de l'importance de la conservation et de l'utilisation durable des zones humides. L'accent a été mis sur le renforcement des compétences des participants dans l'utilisation d'outils de gestion et de prise de décision pour préserver ces écosystèmes cruciaux.


Promouvoir une agriculture durable

L'objectif principal de cet atelier était de promouvoir une agriculture durable tout en préservant les écosystèmes vitaux. Les participants ont acquis une meilleure compréhension des enjeux liés aux zones humides et ont amélioré leurs compétences dans l'utilisation d'outils de gestion. Ils ont formulé des recommandations visant à assurer une utilisation plus durable de ces écosystèmes, contribuant ainsi à la préservation de la biodiversité et à la sécurité alimentaire de Madagascar.

4 vues0 commentaire

תגובות

דירוג של 0 מתוך 5 כוכבים
אין עדיין דירוגים

הוספת דירוג
bottom of page