top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Délestage et Jirama : défis majeurs du second mandat de Rajoelina


Le délestage est de retour à Antananarivo en cette fin d'année 2023, jetant un voile sombre sur la célébration de Noël. Plusieurs quartiers de la capitale ont été plongés dans l'obscurité le jour de Noël, perturbant ainsi les festivités prévues. Cette série de coupures d'électricité a suscité l'indignation parmi la population et soulevé des questions sur la gestion de l'électricité à Madagascar.


Les quartiers touchés

Les coupures d'électricité ont touché des quartiers tels qu'Ambohimangakely, Ankatso, Ambolokandrina, Ambatomaro, les 67Ha, le centre-ville, Soanierana, Mahamasina, Ankadimbahoaka, et Tsarafaritra Tsimbazaza, entre autres. L'impact de ces interruptions de courant a été ressenti, même au Palais d'État d'Iavoloha.


Sabotage ou incompétence ? 

Les réseaux sociaux bruissent de spéculations sur les causes de ces coupures. Certains observateurs soupçonnent un sabotage politique visant à déstabiliser le gouvernement et à mécontenter la population pendant les fêtes. Le président Andry Rajoelina avait déjà évoqué des sabotages en janvier 2022 lors d'une explosion à la Centrale hydroélectrique d'Andekaleka. La Jirama, de son côté, peine à fournir des explications convaincantes.


Un engagement non tenu

Dès son premier mandat, le président Rajoelina s'était engagé à résoudre les problèmes de délestage et à améliorer la production énergétique. Son deuxième engagement "Velirano" visait à garantir l'énergie et l'eau pour tous. En juillet 2022, il avait donné un ultimatum de trois semaines pour résoudre les problèmes de délestage, mais les coupures persistent.


Les défis à relever

Le délestage et les réformes au sein de la Jirama représentent des défis majeurs pour le second mandat du président Rajoelina. L'opposition pourrait exploiter ces coupures fréquentes, qui ont des répercussions matérielles, sociales et économiques, pour semer la discorde. Le président propose des solutions telles que les parcs solaires et les énergies renouvelables, mais leur mise en œuvre reste à prouver.


Un avenir incertain

Malgré les efforts du gouvernement, les Malgaches continuent de subir le délestage. Les habitants d'Antananarivo risquent de passer un réveillon de la Saint-Sylvestre dans l'obscurité, à moins que des mesures efficaces ne soient rapidement prises pour résoudre ce problème persistant.

3 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page