top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Atterrissage d’urgence en Indonésie : un Boeing 747-400 survit à un incendie de moteur


Un Boeing 747-400 transportant 468 personnes a effectué un atterrissage d’urgence à Makassar, Indonésie, après qu’un incendie de moteur s’est déclaré peu après le décollage.



Un vol tranquille qui vire au drame

Un vol de routine reliant l'Indonésie à l'Arabie Saoudite s'est transformé en cauchemar lorsqu'un incendie de moteur a contraint l'équipage à effectuer un atterrissage d'urgence. Le vol Garuda-1105, opéré par la compagnie aérienne nationale Garuda Indonesia, a dû revenir précipitamment à son point de départ à Makassar. Cet incident a eu lieu mercredi 15 mai, peu après le décollage, mettant en péril la vie de 450 passagers et 18 membres d’équipage.


Décision rapide et atterrissage sécurisé

La décision critique de retourner à Makassar a été prise par le commandant de bord immédiatement après avoir détecté des étincelles dans l'un des moteurs. Selon Irfan Setiaputra, directeur général de Garuda Indonesia, la sécurité des passagers a été la priorité absolue dès l’apparition des premiers signes de problème. L'avion a atterri en toute sécurité à 17h15 heure locale, sans aucune blessure rapportée parmi les personnes à bord. Les passagers, parmi lesquels se trouvaient de nombreux pèlerins se rendant au Hajj, ont été évacués en toute sécurité et redirigés vers des hébergements temporaires en attendant un vol de remplacement.


Images et enquête en cours

Les réseaux sociaux se sont rapidement emplis d'images montrant le moteur en flammes, capturant l'attention et l'inquiétude du public. En réponse à cet incident, l'appareil a été immobilisé pour une enquête approfondie. Les autorités aéronautiques examineront les circonstances exactes de l'incendie pour déterminer les mesures nécessaires à prendre afin de prévenir de futurs incidents.


Impact sur la compagnie aérienne

La compagnie Garuda Indonesia, détenue à 60 % par l'État indonésien, se relève difficilement des impacts financiers de la pandémie de Covid-19. Ayant été forcée de clouer la majorité de sa flotte au sol et de licencier des centaines d’employés, la compagnie fait face à des défis de sécurité et de rentabilité. Cet incident vient rappeler les difficultés persistantes auxquelles elle est confrontée.


Sécurité aérienne en Indonésie : une histoire troublée

L'Indonésie, archipel d'Asie du Sud-Est, repose lourdement sur le transport aérien pour relier ses nombreuses îles. Cependant, le pays a été marqué par plusieurs accidents aériens tragiques au cours des dernières années. En 2021, un Boeing de Sriwijaya Air a plongé mystérieusement dans la mer de Java après son décollage de Jakarta, entraînant la mort des 62 personnes à bord. De plus, une récente enquête a été ouverte sur la compagnie Batik Air après que deux de ses pilotes se sont endormis pendant un vol. Ces incidents soulèvent des préoccupations sérieuses sur la sécurité aérienne dans la région.


Un appel à l'amélioration de la sécurité

L'incident du vol Garuda-1105 souligne l'importance cruciale de la maintenance et de la vigilance dans l'industrie aéronautique. Les autorités indonésiennes et les compagnies aériennes doivent redoubler d'efforts pour garantir la sécurité des vols, notamment en renforçant les protocoles de maintenance et en améliorant la formation des équipages. Des initiatives doivent être prises pour restaurer la confiance du public dans le transport aérien indonésien, assurant ainsi que de tels incidents ne se reproduisent pas.

14 vues0 commentaire

Opmerkingen

Beoordeeld met 0 uit 5 sterren.
Nog geen beoordelingen

Voeg een beoordeling toe
bottom of page