top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Au cœur des cultures Bara et Vezo : l'héritage pictural de Jacques Faublée


Le 6 octobre 2023, le Musée de la Photographie a ouvert les portes d'une exposition exceptionnelle dédiée à l'oeuvre de Jacques Faublée, l'ethnologue-linguiste-muséologue du 20ème siècle.


Faublée : un voyageur de la culture malgache

Jacques Faublée, passionné par la culture profonde de Madagascar, a plongé profondément dans l'étude des ethnies Bara et Vezo. Son ouvrage, « Les récits Bara », est un témoignage de son immersion totale. Poursuivant son périple académique, il a brillamment soutenu sa thèse en deux volumes, offrant une perspective unique sur la cohésion des sociétés Bara et l’essence spirituelle de Madagascar. Expert en langue malgache, Faublée a également joué un rôle pédagogique en enseignant cette langue riche à l'Ecole des Langues Orientales.


Capturer l'essence de la vie

L’exposition propose un voyage à travers des photographies capturées par Faublée. Des moments intimes de la vie quotidienne aux rites culturels significatifs des Bara et des Vezo sont immortalisés. Ces images, totalisant près de 12 000 clichés, offrent une fenêtre sur une époque révolue et un témoignage sincère du dévouement de Faublée à documenter chaque nuance de ces cultures.


Grâce à la générosité de sa fille, Véronique Guérin-Faublée, ces précieuses photographies trouvent aujourd'hui leur résidence au Musée d'ethnographie de Genève. Le partenariat entre ce musée et le Musée de la Photographie permet au public de jouir d'un trésor numérique transcendant les frontières.


La quête de la préservation culturelle

Le Musée de la Photographie, depuis son inauguration en 2018, se consacre à la mission noble de sauvegarder et valoriser le patrimoine culturel malgache. À travers cette exposition, le musée offre une immersion profonde dans le passé, ressuscitant les récits et les traditions enfouis.


Au-delà de l’espace du musée, les oeuvres de Faublée prendront la route, grâces aux centres culturels des régions de Madagascar, permettant à chaque citoyen d'apprécier et de comprendre la profondeur des « Récits Bara ».


En somme, cette exposition est une célébration de la culture, de la passion et de l'engagement envers la préservation de l'histoire malgache. Jacques Faublée n'était pas simplement un ethnologue, mais un pont entre les générations, et son héritage continue de briller.

17 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page