top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Bassirou Diomaye Faye et Alassane Ouattara : deux leaders unis pour la stabilité en Afrique de l'Ouest

Malgré les générations et les idéologies qui les séparent, les présidents Bassirou Diomaye Faye du Sénégal et Alassane Ouattara de Côte d'Ivoire ont affiché leur unité et leur « totale convergence de vue » face à la crise politique en Afrique de l'Ouest. Cette visite diplomatique, la plus importante pour le nouveau président sénégalais depuis son accession au pouvoir, pourrait annoncer le rôle du Sénégal en tant que médiateur clé dans la région.



Des profils contrastés

À première vue, Bassirou Diomaye Faye, le nouveau président sénégalais âgé de 44 ans, et Alassane Ouattara, président ivoirien de 82 ans, n'ont que peu en commun. Faye se présente comme un « panafricaniste de gauche » prêt à rompre avec les anciennes politiques, tandis qu'Ouattara est un « libéral de droite » qui défend la continuité. Pourtant, leur rencontre du 7 mai à Abidjan a démontré que ces deux hommes étaient capables de mettre leurs différences de côté au nom d'une cause commune.


La convergence d'objectifs

Lors de leur réunion, Faye et Ouattara ont fait preuve d'une unité remarquable, soulignant leur détermination à travailler ensemble pour résoudre la crise politique qui secoue l'Afrique de l'Ouest. Ils ont appelé à la stabilité régionale et à la restauration de l'ordre constitutionnel dans les pays du Sahel, où les régimes putschistes suscitent des inquiétudes croissantes. La collaboration entre ces deux dirigeants pourrait être la voie à un dialogue plus constructif ouvrant entre les différentes nations de la région.


Le rôle du Sénégal comme médiateur

Le Sénégal, sous la houlette de Bassirou Diomaye Faye, se positionne de plus en plus comme un médiateur potentiel dans la région. Grâce à ses relations diplomatiques stables et à sa position stratégique en Afrique de l'Ouest, le pays pourrait jouer un rôle clé pour renouer le dialogue avec les régimes putschistes du Sahel. La visite de Faye à Abidjan a renforcé cette perspective, montrant que le Sénégal est prêt à s'engager activement dans la résolution des conflits.


Perspectives régionales

Le tandem Faye-Ouattara entend capitaliser sur leur « convergence totale de vue » pour renforcer les efforts de stabilisation et d'intégration régionale. Les défis sont nombreux, qu'il s'agisse de lutter contre l'extrémisme violent, de résoudre les tensions politiques internes, ou de faire face aux crises économiques. Cependant, la détermination activée lors de cette rencontre peut ouvrir de nouvelles voies vers une coopération régionale accumulée.


La visite du président Bassirou Diomaye Faye à Abidjan, marquée par une entente cordiale avec Alassane Ouattara, a jeté les bases d'un partenariat solide entre le Sénégal et la Côte d'Ivoire. Cette coopération promet de redéfinir le rôle des deux nations dans la stabilisation de l'Afrique de l'Ouest, en s'attaquant ensemble aux défis complexes de la région.

7 vues0 commentaire

ความคิดเห็น

ได้รับ 0 เต็ม 5 ดาว
ยังไม่มีการให้คะแนน

ให้คะแนน
bottom of page