top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

BioNTech déploie des labos mobiles pour produire des vaccins au Rwanda

Le groupe allemand BioNTech a récemment déployé son premier laboratoire mobile, le BioNTainer, à l'aéroport de Kigali, au Rwanda, dans le cadre d'un projet visant à augmenter la production de vaccins sur le continent africain. Ce projet, dont le Rwanda est le premier bénéficiaire, devrait également être lancé au Sénégal et en Afrique du Sud.


Le groupe allemand BioNTech a récemment déployé son premier laboratoire mobile de production de vaccins, appelé BioNtainer, au Rwanda, trois ans jour pour jour après la détection du premier cas de Covid-19 dans le pays. Ce laboratoire mobile, composé de six conteneurs, aura une capacité de production de 50 à 100 millions de doses par an, avec une unité pour la production des substances pharmaceutiques et une autre pour les produits pharmaceutiques. Bien que les premières productions concerneront les vaccins à ARN messager contre le Covid-19, BioNTech espère développer de nouveaux produits utilisant cette technologie pour lutter contre d'autres maladies, telles que le paludisme et la tuberculose. Selon le Dr Sabin Nsanzimana, ministre de la Santé du Rwanda, ce projet marque une étape importante pour réduire la dépendance de l'Afrique aux vaccins importés.


La prochaine étape consistera à achever la construction du site de stockage des BioNtainers d'ici la fin de l'année. La production de vaccins rwandais prendra ensuite entre douze et dix-huit mois avant de pouvoir être commercialisée. Ce projet est considéré comme un pas en avant pour réduire la distance entre les lieux de production de vaccins et les populations qui en ont besoin, et pour répondre aux besoins en matière de santé en Afrique. Le Rwanda est le premier pays bénéficiaire de ce projet, qui devrait également être lancé au Sénégal et en Afrique du Sud.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page