top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Blocage Franco-Allemand : les impasses du pacte de stabilité


La réforme du pacte de stabilité et de croissance, suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19 en mars 2020, demeure un point de tension majeur entre la France et l'Allemagne. Les ministres des finances européens se réuniront à Bruxelles les 7 et 8 décembre dans l'espoir de trouver un compromis, mais les négociations entre Paris et Berlin se sont avérées jusqu'ici infructueuses.

Les récentes discussions intenses entre Bruno Le Maire, ministre français des finances, et Christian Lindner, son homologue allemand, ainsi que leurs équipes respectives, n'ont pas permis de débloquer la situation. « Sans accord franco-allemand, il n'y aura pas d'accord tout court », souligne Bercy, soulignant ainsi l'importance du consensus entre ces deux puissances économiques dans le processus de réforme.

L'urgence d'une révision du cadre budgétaire Européen La nécessité de parvenir à un accord devient impérative avant l'échéance du 1er janvier 2024, date à laquelle le cadre budgétaire communautaire, imposant un déficit public inférieur à 3 % du PIB et une dette plafonnée à 60 % de la richesse nationale, reprendra en effet . Cela souligne la pression temporelle pour trouver un compromis viable.

Face à l'explosion des dettes publiques en Europe, liée à la pandémie de Covid-19 et à la situation en Ukraine, le retour aux règles existantes semble difficile. Ces règles ont démontré leurs limites, comme le souligne Paolo Gentiloni, commissaire à l'économie, soulignant que malgré un niveau de dette élevé (83 % du PIB en 2023), la croissance économique européenne reste faible depuis vingt ans.

Un pacte à repenser dans un contexte changeant La montée des dettes publiques et les contraintes économiques imposées par la pandémie et les crises géopolitiques ont mis en lumière la nécessité de revoir les règles du pacte de stabilité. Les anciens paramètres semblent inadéquats dans le contexte actuel, nécessitant une adaptation face aux défis économiques et géopolitiques en constante évolution.

La résolution de ces divergences franco-allemandes et la création d'un nouveau cadre budgétaire adapté aux réalités contemporaines restent cruciales pour assurer la stabilité et la croissance au sein de l'Union européenne. La réunion à venir des ministres des finances européens représente donc une opportunité majeure pour reconsidérer ces règles et réaffirmer une coopération efficace pour surmonter les défis économiques à venir.


6 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page