top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Bogotá, Colombie : entre charme urbain et défis sécuritaires



Bogotá, la capitale colombienne, est confrontée à des défis significatifs en matière de sécurité, comme en témoignent les données alarmantes sur le taux de criminalité. Avec un niveau global de criminalité évalué à 79.51 (considéré comme élevé), la ville a enregistré une augmentation constante au cours des trois dernières années, atteignant un indice de 73.42.


Les préoccupations liées à la sécurité quotidienne sont palpables, avec des statistiques marquantes. Les inquiétudes liées au cambriolage de domicile et au vol d'objets atteignent un niveau modéré à 48.11, tandis que la crainte d'agression ou de vol personnel est élevée, notée à 76.79. Les véhicules ne sont pas épargnés, avec des indices de préoccupation modérés pour le vol de voiture (58.56) et le vol d'objets dans les véhicules (67.81).


Les problèmes liés à l'utilisation ou à la vente de drogues (65.67) ainsi que les crimes contre les biens, tels que le vandalisme et le vol (72.47), sont des préoccupations majeures. Les crimes violents, incluant les agressions et les vols à main armée, présentent un indice alarmant de 78.78. En outre, la corruption est très préoccupante, avec un indice de 89.65, qualifié de "très haut".


En ce qui concerne la sécurité personnelle, les résidents et visiteurs doivent prendre des précautions importantes. La sécurité de marcher seul pendant la journée est notée à 47.02 (modéré), mais chute considérablement à 18.53 pendant la nuit (très bas), soulignant la nécessité d'une vigilance accrue après la tombée de la nuit.


Ces chiffres reflètent la réalité complexe de la sécurité à Bogotá, mettant en lumière la nécessité d'une prise de conscience et de mesures préventives pour les habitants et les visiteurs.

bottom of page