top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Braquage à Ambohimangakely : deux enseignants impliqués


Un cambriolage qui sort de l'ordinaire s'est produit à Ambohimangakely, impliquant deux enseignants et leurs élèves, deux jumeaux, dans une affaire qui choque la communauté.


Une nuit mouvementée

Vendredi dernier, vers 23 heures, les gendarmes patrouillant à Ambohimangakely ont été alertés d'une activité suspecte chez un grossiste de boissons. Ce n'était pas la première fois que ce grossiste était pris pour cible. Par le passé, une de ces tentatives s'était même soldée par une fusillade. Les bandits avaient cette fois-ci réussi à pénétrer le lieu, laissant derrière eux des outils, des bouteilles brisées et des cageots éparpillés.


Deux ombres suspectes

Au milieu de ce chaos, les gendarmes ont repéré deux silhouettes familières. Deux jumeaux, portés disparus auparavant, tenant des flacons de jus à moitié consommés. Leur présence, inexplicable à cette heure tardive, a amené les gendarmes à les emmener au poste pour interrogatoire.


Aveux révélateurs

Les jumeaux ont révélé qu'ils attendaient leurs professeurs sur les lieux. Ces enseignants les avaient approchés pour leur demander un "service" : garder la marchandise volée. Les gendarmes, grâce à ces informations, ont rapidement arrêté ces deux enseignants qui, après interrogatoire, ont admis leur implication et ont également dénoncé un troisième complice, un mécanicien.


Cet incident soulève de nombreuses questions sur la moralité et l'intégrité de ceux à qui nous confions l'éducation de nos enfants. Les deux enseignants, ainsi que leur complice, attendent désormais leur jugement, sous la garde de la gendarmerie d’Ambohimangakely. Une affaire qui rappelle que le crime ne connaît pas de frontières, même dans les salles de classe.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page