top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Brillante performance des frères Ranaivo aux finales de tennis d'Ambohidahy




Hier, l'Académie de tennis d'Ambohidahy était le théâtre d'un spectacle inoubliable pour les fans de tennis. Les frères Ranaivo, Mialy et Toky, ont démontré leur talent et leur détermination lors des finales qui ont suscité de vives émotions parmi les spectateurs.


Mialy Ranaivo, la star du jour

La joueuse prodige Mialy Ranaivo a illuminé la journée avec non pas une, mais deux médailles d'or pour son équipe, Akomba. Sa victoire impressionnante contre Pauline Payet de La Réunion, en deux sets intenses, a démontré son habileté et sa persévérance. Malgré un set particulièrement disputé, Mialy est restée concentrée pour finalement l'emporter. Dans un élan d'émotion, elle a déclaré : « Représenter Madagascar est une immense fierté. Merci à tous ceux qui m'ont soutenue. »


Le combat épique de Toky Ranaivo

Si Mialy a brillé, son frère Toky Ranaivo n'était pas en reste. Dans un match très anticipé contre le talentueux Réunionnais Florent Bax, Toky, qui évolue aux États-Unis, a montré une détermination sans faille. Malgré une bataille intense et une performance remarquable, il a dû se contenter de la médaille d'argent. Le match, qui s'est joué jusqu'au bout, s'est décidé sur un tie-break électrisant. Chaque point était crucial, et le public était sur le bout de ses sièges. Bien que la victoire ait échappé à Toky, sa performance était sans aucun doute héroïque.


Des moments inoubliables

La journée ne s'est pas limitée à ces deux rencontres. Le match pour la médaille de bronze a vu Lucas Andriamasilalao dominer et s'imposer contre le Mauricien Christopher, clôturant ainsi une journée mémorable de tennis.


Le tennis malgache peut être fier de ses talents, en particulier des frères Ranaivo, qui ont donné le meilleur d'eux-mêmes lors de ces finales. Alors que les compétitions par équipe se profilent, les fans attendent avec impatience de nouveaux moments inoubliables sur les courts.

bottom of page