top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Bruxelles critique une commission d'enquête controversée en Pologne

La création d'une commission d'enquête controversée en Pologne, visant à examiner l'"influence russe" a suscité de vives réactions de la part du commissaire européen à la Justice, Didier Reynders.

Le commissaire européen à la Justice, Didier Reynders, a vivement critiqué la récente création d'une commission d'enquête en Pologne, visant à examiner l'"influence russe" et ayant le pouvoir de condamner des responsables politiques sans le contrôle judiciaire. Cette initiative a suscité des préoccupations quant à sa conformité avec les principes démocratiques fondamentaux. Reynders a même laissé entendre que Varsovie pourrait faire l'objet d'une procédure d'infraction si cette situation n'était pas résolue. Le président polonais, Andrzej Duda, a donné son aval à la mise en place de cette commission, malgré les critiques de l'opposition et de nombreux juristes qui la qualifient d'"anticonstitutionnelle" et de "stalinienne", surtout à l'approche des élections législatives prévues cet automne.


Cette décision polonaise a intensifié les tensions entre Bruxelles et Varsovie, alimentant les inquiétudes quant à l'état de la démocratie en Pologne. Les détracteurs de cette commission affirment qu'elle pourrait être utilisée à des fins politiques pour museler les opposants et intimider les acteurs politiques indépendants. La critique de Didier Reynders souligne l'importance accordée par l'Union européenne au respect de l'État de droit et des procédures judiciaires équitables. Alors que les élections législatives approchent, il reste à voir comment cette commission d'enquête controversée et les réactions qu'elle suscite pourraient influencer le paysage politique polonais et les relations entre la Pologne et l'Union européenne dans les mois à venir.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page