top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Burkina Faso : Impact d'une attaque terroriste, 51 soldats tués.

Selon l’état-major général des armées, l’unité burkinabè a été ciblée par une attaque complexe et a fait face à des « violents combats ».


Vendredi 17 février, au Burkina Faso, une attaque terroriste a fait 51 morts parmi les soldats burkinabè. Les combats intenses qui ont opposé les troupes burkinabè à un groupe armé terroriste entre Oursi et Deou, dans la province de l’Oudalan, ont été suivis par une prise en charge des blessés et le transfert des dépouilles de ceux qui ont perdu la vie.


Selon l’état-major général des armées, l’unité burkinabè a été ciblée par une attaque complexe et a fait face à des « violents combats ». D'intenses actions aériennes ont été mises en place sur place avec l'envoi de renforts et la destruction de véhicules et de matériel de combat. Plus de 80 soldats étaient encore recherchés au début de l'opération et on ne sait pas encore si le bilan final va s'alourdir dans les prochaines heures.


Le Burkina Faso est l'un des pays d'Afrique de l'Ouest les plus touchés par l'instabilité sécuritaire et l'extrémisme violent. Malgré les efforts des forces armées pour protéger les civils et résister aux attaques terroristes, les assaillants sont de plus en plus agressifs et mettent à mal l'intégrité des forces de sécurité. De telles attaques violentes laissent des traces profondes et une peur durable chez les victimes. Les forces armées burkinabè sont à la recherche de l'assaillant et la solidarité et l'action des autorités sont vitales pour résoudre ce terrible événement.

4 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page