top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Cérémonie solennelle à l'académie militaire d'Antsirabe



L'Académie Militaire d’Antsirabe (ACMIL), un pilier de la formation militaire à Madagascar, a connu une journée mémorable marquée par la sortie de sa 44ème promotion, baptisée "Amiral Didier Ratsiraka". Cette journée, riche en émotions et en symboles, a vu la participation d'une personnalité de marque, le président malgache, Andry Rajoelina, accompagné de son épouse.


La 44ème Promotion: Un Symbole de Courage et de Détermination

58 élèves officiers, parmi lesquels se trouvaient 5 femmes, ont reçu leurs épaulettes d’officier, marquant ainsi la fin de leur formation et le début de leur carrière en tant que protecteurs de la nation. Ces jeunes officiers, formés avec rigueur et dévouement à l’ACMIL, représentent l'avenir de l'armée malgache. Leur formation leur a inculqué les valeurs de courage, de discipline et d’intégrité, nécessaires pour faire face aux défis du 21ème siècle.


Des Inaugurations Symboliques: Entre Mémoire et Modernité

La cérémonie ne s'est pas limitée à la graduation. Elle a été suivie par une série d’inaugurations d'infrastructures, témoignant de la volonté d'investissement dans la modernisation tout en conservant l'héritage historique. Parmi elles, le Musée 409D, qui n'est autre que la maison natale du président Rajoelina. Il est intéressant de noter que ce lieu chargé d’histoire a vu grandir le futur président, à une époque où son père était instructeur à l’ACMIL.


Autres Baptêmes: L'Histoire Continue

Outre la 44ème promotion, la journée a été embellie par le baptême de deux autres promotions: la 26ème du Peloton Militaire de Formation des Cadres Spécialistes (PMFCS), appelée "Andriafo", et la 46ème, portant le nom du "Général de Corps d’Armée Razafitombo Léon Evariste". Ces baptêmes montrent la continuité de la formation et la préparation de nouvelles générations pour servir leur pays.


Un Appel à l’Unité: Le Message du Président

Lors de son discours, le président Andry Rajoelina n'a pas manqué de souligner l'importance de l'unité nationale. En s'adressant directement aux militaires, il a rappelé leur rôle essentiel comme gardiens de cette unité: « Vous devez être le dernier rempart pour préserver l’unité du peuple ». Cet appel revêt une importance particulière, surtout si l'on considère que M. Rajoelina pourrait se présenter aux prochaines élections présidentielles. Si tel est le cas, il devra bientôt déposer sa démission, faisant de cette cérémonie l'une des dernières de son mandat.


Cette journée à l’ACMIL restera gravée dans les mémoires comme un tournant, non seulement pour les nouveaux officiers mais aussi pour l'ensemble de la nation. Elle symbolise le passé, le présent et l'avenir, rappelant l'importance de la formation, du souvenir et de l'unité pour le bien de Madagascar.


bottom of page