top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Calgary en proie à un rationnement extrême de l'eau après une rupture de canalisation

La ville de Calgary, située dans l'ouest du Canada, fait face à une crise majeure suite à la rupture d'une canalisation d'eau. Cet incident a plongé 1,4 million d'habitants dans une situation de rationnement extrême de l'eau, obligeant les autorités locales à prendre des mesures d'urgence pour gérer la situation.



Le jeudi 6 juin, une « alerte critique sur l’approvisionnement en eau » a été diffusée aux aurores sur les téléphones portables des habitants de Calgary. Cette alerte indiquait que les niveaux d’eau avaient atteint un état critique, compromettant la capacité de la ville à approvisionner ses résidents et à faire face aux urgences, comme les incendies. La maire de Calgary, Jyoti Gondek, a exhorté les foyers et les commerces à économiser l’eau jusqu’à ce que le problème soit résolu.


Consignes strictes pour économiser l'eau

Les consignes données aux habitants sont drastiques : oublier les douches, les bains, la vaisselle et la lessive. Chaque goutte d’eau doit être économisée pour assurer un minimum de service jusqu’à ce que la canalisation soit réparée. Dans le quartier où la rupture a eu lieu, les rues sont inondées et les véhicules doivent circuler au milieu des trombes d’eau. Les résidents sont également priés de faire bouillir l’eau avant de la consommer ou de se brosser les dents.


Une situation complexe et prolongée

Lors d’une conférence de presse, Sue Henry, responsable de l’agence de gestion des urgences de Calgary, a souligné l’importance de chaque goutte d’eau jusqu’à ce que la réparation soit effectuée. « Tous les habitants de la ville doivent se serrer les coudes », a-t-elle déclaré. La cause de la rupture reste inconnue, mais il est déjà évident que les réserves de la ville peinent à se remplir normalement. Les autorités ont averti que la réparation pourrait prendre « beaucoup de temps ».


Un contexte aggravé par la sécheresse

La province de l’Alberta, où se trouve Calgary, traverse actuellement une période de sécheresse sévère. Cependant, les conditions de la rivière Bow, source principale d'eau pour Calgary, se sont améliorées ce printemps, ce qui offre un léger répit aux autorités locales. Malgré cela, la situation reste critique et nécessite une gestion rigoureuse des ressources en eau disponibles.


L’appel à la solidarité

Face à cette situation d’urgence, la maire Jyoti Gondek a imploré la population de faire preuve de solidarité et de comprendre la gravité de la crise. Elle a souligné que la coopération de chacun est essentielle pour surmonter cette épreuve. Les habitants sont appelés à suivre les consignes strictes d’économie d’eau pour aider la ville à traverser cette période difficile.


Perspectives d'avenir

La rupture de la canalisation à Calgary met en lumière la vulnérabilité des infrastructures urbaines face à des incidents imprévus. Elle souligne également l'importance de la gestion durable des ressources en eau, surtout dans un contexte de changement climatique et de sécheresses récurrentes. Les autorités locales travaillent sans relâche pour réparer la canalisation et restaurer un approvisionnement normal en eau, mais le processus sera long et nécessite la coopération de tous.


En attendant, les habitants de Calgary doivent s'adapter à cette nouvelle réalité de rationnement extrême, en espérant un retour à la normale le plus rapidement possible. Cette crise pourrait aussi servir de leçon pour d'autres villes, incitant à des investissements dans des infrastructures plus résilientes et à une gestion plus proactive des ressources naturelles.

41 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page