top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

CAN 2024 : à la découverte de cinq joueurs africains en Arabie saoudite à suivre



L'Arabie saoudite a marqué l'année 2023 en attirant massivement des talents du football mondial vers son championnat local, séduisant notamment des internationaux africains avec des offres financières alléchantes. La Coupe d'Afrique des Nations (CAN), débutant le samedi 13 janvier, sera le moment pour ces joueurs de prouver que leur périple en Arabie saoudite n'a en rien altéré leur talent ni leur capacité à performer au sein de leur sélection nationale.


Sadio Mané (Sénégal, Al-Nassr)

Le Lion de la Teranga, Sadio Mané, a fait le choix de quitter Liverpool pour rejoindre le Bayern Munich, avant de prendre la direction de l'Arabie saoudite en 2023. Le talentueux joueur s'efforce de retrouver son meilleur niveau dans son nouveau club. Son sélectionneur, Aliou Cissé, reste confiant quant à son retour au sommet.


Riyad Mahrez (Algérie, Al-Ahli)

À 32 ans, Mahrez a opté pour le championnat saoudien après un brillant parcours à Leicester et Manchester City. Avec un palmarès impressionnant, il aspire à effacer l'élimination précoce de l'Algérie en 2022 et se prépare à son cinquième passage à la CAN, avec une solide expérience : 89 matches, 30 buts et 40 passes décisives pour son pays.


Yassine Bounou (Maroc, Al-Hilal)

Anciennement convoité par de grands clubs européens, Bounou a rejoint Al-Hilal aux côtés de Neymar. Réputé comme l'un des meilleurs gardiens au monde, ses performances avec le FC Séville ont été remarquables. Il a été un pilier dans la belle aventure du Maroc lors de la Coupe du Monde 2022 au Qatar.


Seko Fofana (Côte d’Ivoire, Al-Nassr)

Fofana a rejoint Al-Nassr aux côtés de Cristiano Ronaldo, quittant le RC Lens malgré ses réussites avec le club français. Bien que son début de saison en Arabie saoudite soit contrasté, il voit ce choix comme une opportunité pour son développement personnel, tout en gardant l'Europe comme objectif à long terme.


Karl Toko Ekambi (Cameroun, Abha)

De retour d'un prêt de Rennes à Lyon, Toko Ekambi a choisi l'Arabie saoudite pour se relancer après avoir été mis à l'écart à Lyon. Sa mission en Arabie est de conduire l'attaque des Lions indomptables lors de la CAN, où le Cameroun est traditionnellement favori.


Ces cinq talents africains auront à cœur de prouver leur valeur lors de cette compétition majeure malgré leur périple dans le championnat saoudien.

13 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page