top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Cankuzo : une vie simple et abordable dans l'est du Burundi



Cankuzo, située dans la région orientale du Burundi, offre un mode de vie simple et un coût de vie abordable, ce qui en fait un lieu de choix pour ceux qui cherchent une existence paisible dans une petite ville.


Logement

À Cankuzo, le marché du logement est principalement constitué de maisons traditionnelles et de quelques constructions modernes. Les loyers sont parmi les plus abordables du pays, avec des prix variant de 50 000 à 150 000 francs burundais par mois pour des logements dans les zones résidentielles. Les options en périphérie de la ville sont encore plus économiques.


Nourriture

La ville bénéficie d'un accès à des produits alimentaires frais, en particulier des produits agricoles locaux. Un budget alimentaire hebdomadaire de 15 000 à 30 000 francs burundais est suffisant pour une personne. Les options de restauration à Cankuzo sont limitées mais offrent des plats locaux à des prix très abordables.


Transport

Les moyens de transport à Cankuzo sont principalement constitués de motos-taxis, offrant des trajets à des prix économiques, généralement inférieurs à 1 500 francs burundais. Les déplacements au sein de la ville sont ainsi faciles et abordables.


Services

Les services de base tels que l'électricité, l'eau et l'internet sont disponibles à Cankuzo, mais leur coût et leur qualité peuvent varier. Les dépenses mensuelles pour ces services sont relativement basses, souvent entre 10 000 et 40 000 francs burundais pour une famille moyenne.


Loisirs et culture

Cankuzo, avec son ambiance tranquille, propose des activités de loisirs limitées mais enrichissantes, centrées sur les événements communautaires et les traditions locales. Ces activités offrent une immersion dans la culture locale à faible coût.


Cankuzo est un choix idéal pour ceux qui recherchent une vie tranquille et abordable dans une petite ville, offrant un cadre de vie simple mais satisfaisant, loin de l'agitation des grandes métropoles.


Comments


bottom of page