top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

CENI et hélicos: équité en question


Le sujet de l'égalité d'accès aux hélicoptères pour les candidats électoraux est devenu un point focal dans le débat politique, notamment suite à la récente annonce de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). En veillant à l'égalité des candidats sur ce front, la CENI fait un pas dans la direction de l'équité électorale. Cependant, est-ce suffisant pour établir un terrain de jeu véritablement équitable?


La question des hélicoptères

L'utilisation d'hélicoptères en campagne électorale, surtout dans les régions difficiles d'accès, peut être un avantage décisif. Le président de la CENI, Dama Arsène Andrianarisedo, a annoncé l'égalité des candidats en ce qui concerne l’utilisation de ces moyens de transport. Cette décision semble positive en surface, mais elle laisse des questions sans réponse. Quels sont les critères d'égalité? Sera-t-elle basée sur le temps d'utilisation, la fréquence des voyages ou d'autres facteurs? Le public a besoin de plus de transparence sur ce sujet.


Média public et pluralité des voix

Un autre domaine tout aussi crucial est l'accès aux médias publics. Bien que le président de la CENI ait indiqué que cela ne pose pas problème, l’ambiguïté persiste. Un accès égalitaire aux médias publics est indispensable pour la diversité des opinions et l'équité de la compétition électorale. Cependant, les termes de cet "accès égalitaire" doivent être clairement définis et communiqués pour éviter toute mésinterprétation.


Financement de campagne et absence de plafonnement

La question du financement de campagne et de l'absence de plafonnement est un autre sujet brûlant. La CENI rappelle que l’origine des sources de financement est considérée, mais aucune règle ne limite les dépenses. Cette lacune réglementaire pourrait entraver l'égalité des chances entre les candidats, favorisant ceux avec des ressources financières plus importantes.


Problématiques futures

La CENI a également abordé d’autres thèmes, comme l’emplacement des bureaux de vote et le logiciel de traitement des résultats. Ces éléments, bien que moins évidents, sont tout aussi essentiels pour garantir une élection juste et transparente. Il est impératif que la CENI clarifie sa position et ses procédures sur ces points lors de la réunion prévue pour le 22 septembre.


L'annonce de la CENI sur l'égalité d'utilisation des hélicoptères est un pas dans la bonne direction, mais elle soulève des questions qui nécessitent un débat public et politique approfondi. Entre les questions de financement, l'accès aux médias et d'autres aspects logistiques, le chemin vers des élections véritablement équitables est encore long et semé d'embûches. Il est crucial que ces sujets soient débattus ouvertement pour assurer une démocratie robuste et un processus électoral transparent.


8 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page