top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Centre opérationnel malgache : modèle de gestion de risques.

Hier, le Bureau national de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC) a reçu la visite d'une délégation de la SADC dirigée par Elias Mpedi Magosi, secrétaire exécutif.


Actuellement à Madagascar, une délégation de la SADC cherche à apprendre des expériences malgaches en matière de gestion des risques et des catastrophes. Le pays a réussi à amoindrir les conséquences de la tempête tropicale Freddy grâce à des bonnes pratiques en la matière. La visite du Centre opérationnel de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) par la délégation est donc cruciale pour comprendre les mesures prises par Madagascar pour faire face à cette catastrophe, qui a également touché le Malawi et le Mozambique. Pour le secrétaire exécutif de la SADC, Elias Mpedi Magosi, l'objectif est de découvrir les mesures qui ont été prises par Madagascar pour mieux gérer les risques et les catastrophes.


Selon la délégation de la SADC, Madagascar possède un système de gestion des risques et de réponse aux catastrophes très efficace. Ce système est considéré comme un modèle à suivre et à reproduire dans les autres pays membres de la SADC. Le Centre opérationnel mis en place au sein du Bureau national de Gestion des Risques et des Catastrophes permet d'améliorer la coordination et de réduire les coûts associés aux catastrophes naturelles ou causées par l'homme. La visite de la délégation de la SADC a permis à Madagascar de montrer son efficacité dans la gestion des ressources limitées pour sauver des vies et dans la synergie entre le gouvernement et ses partenaires.

11 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page