top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Changement climatique à Madagascar : un tremplin vers de nouvelles opportunités


Bien que le changement climatique soit souvent dépeint sous un angle alarmant, il peut également ouvrir la porte à de nouvelles opportunités, en particulier à Madagascar.


Une richesse naturelle sous-exploitée

Madagascar regorge de ressources naturelles inestimables, allant des potentiels météorologiques aux sources énergétiques, sans oublier sa biodiversité exceptionnelle. Les catastrophes naturelles y sont temporaires, laissant place à un environnement majoritairement stable pour exploiter ces ressources. La pluie, par exemple, offre à l'île près de 330 000 km3 d'eau chaque année. Cependant, cette abondance n'est pas correctement gérée. Sur le plan hydroélectrique, Madagascar détient une capacité potentielle de 278 MW, mais seulement 1/30 de celle-ci est utilisée. Cela se traduit par une électricité accessible à seulement 15% de sa population.


Le financement du climat : une avenue prometteuse

Étonnamment, le changement climatique est le seul enjeu global qui dispose d'un mécanisme de financement dédié. Ainsi, tout projet aligné avec les objectifs d'adaptation ou d'atténuation du changement climatique est éligible à ces fonds, offrant un soutien financier et technique. Cependant, le vivier de projets éligibles demeure limité.


Face à ce constat, la GIZ Madagascar encourage vivement la communauté académique - étudiants, doctorants et chercheurs - à concevoir des projets stratégiques intégrant le climat. La transition énergétique est une nécessité urgente, rendant ces efforts impératifs. De même, les acteurs du secteur privé sont incités à mettre en place des entreprises et des initiatives axées sur la durabilité climatique.


Vers une approche intégrée

Pour Rolland Maminiaina Randrianarivelo, experte en changement climatique de la GIZ, le gouvernement devrait adopter une approche holistique. Cela implique l'élaboration de stratégies de décarbonisation, le passage à de nouveaux modèles financiers et politiques pour mobiliser des fonds et la mise à disposition de données pour une gestion judicieuse des ressources.


L'horizon à venir

Sans une action significative, le statut de Madagascar pourrait basculer de manière alarmante d'ici 2025. Le pays, actuellement puits de carbone, pourrait devenir un émetteur net de gaz à effet de serre d'ici 2030.


En conclusion, alors que le changement climatique pose des défis indéniables, il offre également une occasion unique pour Madagascar d'exploiter ses ressources naturelles et d'attirer des financements pour un avenir plus vert et durable.

14 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page