top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Chaos à Ajaccio : l'affrontement entre supporters relance le débat sur la sécurité des stades

Quand la passion du football tourne à la violence : découvrez les événements troublants d'Ajaccio et les questions qu'ils soulèvent sur la sécurité dans nos stades.


Qualité de supporteur, mais rien ne leur interdisait d’acheter un billet et d'entrer dans le stade comme n'importe quel autre spectateur », explique Jean-Paul Charrier, spécialiste en gestion de foules et d’événements sportifs. Selon lui, les arrêtés préfectoraux sont souvent trop flous et leur mise en œuvre est difficile à contrôler, ce qui peut, ironiquement, accroître les tensions.

Les affrontements entre supporteurs ne sont pas nouveaux dans le football français, mais les événements d'Ajaccio ont relancé le débat sur la meilleure façon de gérer la sécurité autour des stades. Pour certains, ces arrêtés sont une mesure nécessaire pour éviter les affrontements, tandis que pour d'autres, ils exacerbent la tension en ciblant injustement tous les fans en raison des actions d'une minorité.

Laurent Brun, président de l'Association Nationale des Supporteurs (ANS), a récemment déclaré : « Ce n'est pas en prenant des mesures répressives que l'on va résoudre le problème. Il faut travailler sur la prévention, la médiation et l'éducation. Interdire les déplacements n'est qu'une solution temporaire qui ne résout pas la racine du problème ».

Une autre question qui se pose est celle de la sécurité à l'intérieur des stades. Même si un arrêté est en place, cela ne dispense pas les clubs de football de la responsabilité de garantir la sécurité de tous les spectateurs. Dans le cas d'Ajaccio, des questions demeurent sur la façon dont une soixantaine d'ultras bordelais ont pu accéder au stade, malgré la présence de forces de l'ordre à l'extérieur.

Afin d'éviter de futurs incidents, une réflexion approfondie sur la coordination entre les clubs, les autorités et les supporteurs semble nécessaire. Cela pourrait inclure une meilleure formation pour les stewards de stade, une communication plus claire sur les attentes en matière de comportement des fans et un dialogue ouvert entre les clubs et leurs supporteurs.

Pour l'instant, l'enquête se poursuit à Ajaccio, mais il est clair que les événements de lundi soir ont laissé des cicatrices dans la communauté du football français. Le défi pour les autorités et les clubs sera de trouver un équilibre entre la passion du sport et la sécurité de tous.

2 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page