top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Claudia Sheinbaum, première femme présidente du Mexique

Le Mexique a marqué l'histoire le 2 juin 2024, en élisant Claudia Sheinbaum comme première femme présidente. Cette victoire représente non seulement un tournant politique mais aussi un espoir pour un pays en proie à des défis importants, dont la violence liée au narcotrafic et les féminicides.



Une élection attendue

Claudia Sheinbaum, ancienne maire de Mexico et dauphine du président sortant Andres Manuel Lopez Obrador, a remporté l'élection présidentielle avec une large avance. Selon les résultats officiels de l'Institut national électoral (INE), elle a obtenu entre 58% et 60% des voix, surpassant largement la candidate de droite Xochitl Galvez, qui a recueilli entre 26% et 28%. Le centriste Jorge Alvarez Maynez a terminé en troisième position avec environ 10% des voix.


Cette victoire n'est pas une surprise pour beaucoup. Portée par la popularité de Lopez Obrador et par un programme axé sur la justice sociale et la lutte contre la corruption, Sheinbaum a su capter l'attention et le soutien de millions d'électeurs. Dans ses premières déclarations, elle a promis de ne pas décevoir le peuple mexicain et a célébré la victoire de son Mouvement de régénération nationale (Morena), qui a également remporté la majorité qualifiée au Congrès.


Un parcours politique solide

Claudia Sheinbaum est une figure politique expérimentée. Née dans une famille où la politique était une discussion quotidienne, elle a été influencée par sa mère, Annie Pardo, une biologiste engagée qui a participé au mouvement étudiant de 1968. Cette éducation a forgé une militante déterminée à lutter pour les droits et la justice.


Brillante étudiante, Sheinbaum a poursuivi ses études à l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM) tout en étant active dans le Conseil étudiant universitaire. Elle est docteure en ingénierie énergétique et a également mené des recherches en Californie, ce qui lui permet de maîtriser l’anglais, une compétence rare parmi les politiciens mexicains.


Elle a commencé sa carrière politique en collaborant avec Andres Manuel Lopez Obrador lorsqu'il était maire de Mexico, occupant le poste de secrétaire à l'Environnement. À ce titre, elle a initié des projets significatifs comme la construction du second étage du périphérique de Mexico et le développement des couloirs de bus et des pistes cyclables pour améliorer la mobilité urbaine.


Un engagement pour le climat et la sécurité

En 2006, Sheinbaum a contribué aux travaux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), qui a reçu le prix Nobel de la paix en 2007. Son expertise en atténuation du changement climatique souligne son engagement pour des politiques durables et respectueuses de l’environnement.


En tant que maire de Tlalpan, puis de Mexico, elle a mis en place des stratégies pour réduire l'insécurité, combinant prévention, police renforcée et meilleure coordination des forces de l'ordre. Ces expériences seront cruciales dans sa nouvelle fonction de présidente, où elle devra s’attaquer à la violence omniprésente liée au narcotrafic.


Des défis colossaux

Claudia Sheinbaum hérite d’un pays gangrené par la violence et les inégalités. Le narcotrafic reste un problème majeur, avec des attaques et des meurtres fréquents. Durant la campagne, vingt-cinq candidats ont été assassinés, illustrant la dangerosité du contexte politique mexicain. Le pays fait face à environ dix féminicides par jour, une statistique alarmante que Sheinbaum devra adresser en priorité.


L'insécurité, la corruption et les problèmes économiques sont des défis que Sheinbaum devra relever pour réaliser les promesses de son programme. Elle devra également naviguer dans un paysage politique complexe et parfois hostile, en construisant des alliances pour faire passer des réformes nécessaires.


Un espoir pour le changement

L’élection de Claudia Sheinbaum marque un moment historique pour le Mexique et symbolise un espoir de changement. Sa victoire pourrait inspirer de nouvelles politiques plus inclusives et équitables. Elle a déjà annoncé son engagement à servir tous les Mexicains, en particulier les plus défavorisés, et à promouvoir une société plus juste.


Le soutien qu'elle a reçu montre une soif de renouveau et une confiance en sa capacité à mener le pays vers un avenir meilleur. Avec sa riche expérience, son engagement envers les causes sociales et environnementales, et son esprit de leadership, Claudia Sheinbaum est bien placée pour relever les défis de la présidence.

0 vue

Comments


bottom of page