top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Collision entre deux métros à Manhattan : 24 blessés, mais pas de blessures graves


Le cœur de Manhattan a été secoué par un incident rare et inattendu ce jeudi 4 janvier, lorsqu'une collision entre deux métros a entraîné des blessures pour au moins 24 personnes. L'événement, survenu vers 15 heures, a rapidement mobilisé les services d'urgence de la ville de New York.


Les détails de l'incident

L'impact entre les deux trains a été causé par le déraillement de l'un d'entre eux, un événement survenu alors qu'un train transportant environ 300 passagers est entré en collision avec un autre train, celui-ci étant à l'arrêt et occupé par plusieurs techniciens intervenant sur place, selon Mike Meyers des pompiers de New York et Ian Swords des services d'urgence.


Bilan des blessures et réactions

Malgré le choc et la tension de la situation, aucun blessé grave n'a été rapporté. La lenteur des véhicules a probablement joué un rôle crucial pour limiter les dommages. Néanmoins, huit des 24 blessés, bien que légers, ont été transportés à l'hôpital pour des examens plus approfondis.


En réponse à l'accident, trois lignes de métro ont été suspendues, et le quartier Upper West Side de Manhattan a été complètement fermé par les services d'urgence pour évaluer la situation et mener les actions nécessaires.


Rare incidence dans le métro new-yorkais

L'incident a suscité beaucoup d'attention, principalement en raison du caractère inhabituel des accidents dans le métro de New York. Malgré la vétusté connue du système, de tels événements sont extrêmement rares. Il est à noter que la fréquentation du métro, après une baisse significative due à la pandémie et à d'autres facteurs entre 2020 et 2022, était en cours de reprise.


Cette collision entre les deux trains a mis en lumière l'importance de la sécurité dans les systèmes de transport urbain, tout en soulignant la rareté de tels incidents dans l'une des infrastructures les plus utilisées de la ville de New York.


5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page