top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Condamnation du colonel à la retraite pour diffamation envers l’armée russe

L'ancien colonel du renseignement militaire russe, Vladimir Kvatchkov, fait face à une amende pour des messages critiques à l'égard de l'armée.


Vladimir Kvatchkov, un colonel à la retraite du renseignement militaire russe (GRU), a été sanctionné à Moscou avec une amende de 40 000 roubles (soit environ 373 euros). Cette décision fait suite à trois messages postés sur le réseau social russe Odnoklassniki, dans lesquels il critiquait l'armée. Ces informations ont été relayées par le média Mediazona. Durant son procès, M. Kvatchkov a rejeté toutes les accusations, insistant sur le fait qu'il n'était pas responsable de ces publications. Il a également critiqué Odnoklassniki, allant jusqu'à porter plainte contre le site pour diffamation.


Affirmant son indignation face aux accusations, M. Kvatchkov a déclaré : "Accuser un officier russe de diffamer les forces armées est à la fois insultant et humiliant. Je considère ces allégations comme étant calomnieuses et fausses". Il convient de noter que bien que M. Kvatchkov soutienne l'intervention militaire en Ukraine et envisage une victoire inévitable de la Russie, il exprime également des critiques envers les autorités et la manière dont les opérations militaires en Ukraine sont menées. Il a notamment mis en cause des figures majeures de la Russie, dont le président Vladimir Poutine.


Ce n'est pas la première fois que le colonel Kvatchkov fait face à des ennuis judiciaires. En 2013, il a été condamné à une peine de huit ans de prison pour "soutien au terrorisme" et "tentative d'organisation d'une rébellion armée". Toutefois, il a été libéré en 2019.

6 vues0 commentaire

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page