top of page

L'ACTUALITÉ DE LA GRANDE ÎLE DEPUIS 1929

Conflit Israël-Hamas : attaque contre un convoi médical suscite l'indignation internationale


Dans un développement tragique au cours du conflit en cours entre Israël et le Hamas, le Croissant-Rouge palestinien rapporte que des frappes aériennes ont ciblé un convoi médical, causant la mort de 15 personnes et blessant 60 autres. Les Forces de Défense Israéliennes (Tsahal) affirment qu'une des ambulances était utilisée par une "cellule terroriste". Bien que Tsahal ait reconnu avoir visé et neutralisé des terroristes du Hamas à l'intérieur de l'ambulance, le Croissant-Rouge souligne que cibler délibérément une équipe médicale constitue une grave violation de la Convention de Genève. Le Secrétaire général de l'ONU exprime son horreur face aux frappes israéliennes contre un convoi d'ambulances.


Le chef de l'ONU condamne l'attaque contre le convoi d'ambulances

Le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a exprimé son choc et son indignation en réaction aux frappes de l'armée israélienne contre un convoi d'ambulances près de l'hôpital Al-Shifa à Gaza. Les images tragiques de corps sans vie dispersés dans les rues devant l'hôpital ont profondément ému la communauté internationale. Guterres a publié une déclaration, soulignant la nécessité urgente de mettre fin au conflit entre Israël et le Hamas.


Attaque ciblée sur un camp de fortune fait 20 morts

Le ministère de la santé de la bande de Gaza, sous le contrôle du Hamas, a signalé un événement dévastateur survenu samedi. Environ 20 personnes ont perdu la vie, et des dizaines d'autres ont été blessées dans ce qui a été décrit comme une "attaque délibérée contre un camp de fortune pour les personnes déplacées" dans la zone d'Al-Saftaoui, au nord de la bande de Gaza. Le ministère a expliqué que plusieurs obus de mortier tirés depuis des chars avaient directement touché l'école utilisée comme refuge temporaire, entraînant une perte de vies tragique.


Évacuation des blessés et des étrangers dans un contexte chaotique

Vendredi, au milieu de la violence croissante, un total de 17 blessés et 448 étrangers, dont 96 enfants, ont pu quitter Gaza via le point de passage de Rafah en direction de l'Égypte. Le ministère égyptien de la santé a noté que seuls 17 des 28 blessés initialement prévus pour être évacués l'ont été avec succès en raison des événements tumultueux. Ces événements font directement référence aux frappes israéliennes qui ont ciblé le convoi d'ambulances.


Alors que le conflit entre Israël et le Hamas continue de s'intensifier, la crise humanitaire à Gaza s'aggrave. Le ciblage délibéré d'installations médicales et d'espaces civils souligne la nécessité urgente d'une cessation des hostilités et d'une résolution pacifique du conflit en cours. La communauté internationale, ainsi que les Nations Unies, continuent d'appeler à une fin immédiate de la violence et au retour à la négociation en vue d'une paix durable dans la région.

1 vue0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page