top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Conflit persistant entre les autorités locales à Bongolava

La situation dans la région de Bongolava reste tendue alors que les élus locaux et une partie de la population continuent d'interpeller le pouvoir central sur les difficultés socio-économiques et le dysfonctionnement administratif.


Un mouvement de protestation prévu par la population et les membres du parti Tanora malaGasy Vonona (TGV) de la région Bongolava a été interdit par la Préfecture, samedi dernier. Les organisateurs de la manifestation ont accusé le Gouverneur de pressions qui auraient conduit à cette interdiction. La manifestation a finalement eu lieu à 4 km de la ville, où les participants ont participé à une action de reboisement.


Depuis plusieurs mois, les élus locaux, y compris les maires et les deux députés de la région, ont attiré l'attention du pouvoir central sur les problèmes administratifs et les difficultés socio-économiques de la région. Les maires ont exprimé leur frustration face à l'absence de développement dans la région, affirmant qu'aucune route ni infrastructure n'ont été construites. Ils ont également appelé le président Rajoelina à démettre le gouverneur de ses fonctions de manière urgente. Cette situation montre les tensions persistantes dans la région du Moyen-Ouest.

Comments


bottom of page