top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Conflits entre agriculteurs et oies sauvages en Finlande

En Finlande, le réchauffement climatique engendre des tensions entre les agriculteurs et les oies sauvages.

Dans la région finlandaise de la Carélie, à l'est du pays, les agriculteurs locaux sont confrontés à un conflit grandissant avec la faune, en raison des impacts du changement climatique. Il y a deux décennies à peine, les oies sauvages qui effectuaient leur longue migration vers l'Arctique depuis leurs zones d'hivernage aux Pays-Bas et en Allemagne faisaient rarement escale en Finlande pour se nourrir. Cependant, la situation a radicalement changé et aujourd'hui, ces oies se comptent par centaines de milliers dans la région.


Le réchauffement climatique a altéré les schémas migratoires des oiseaux, et la Carélie est devenue une étape cruciale pour ces oies en quête de ressources alimentaires. Cette augmentation spectaculaire de leur nombre a engendré une compétition acharnée entre les agriculteurs et les oies sauvages pour l'accès aux terres arables. Les agriculteurs, qui dépendent de ces terres pour leurs activités agricoles, se retrouvent maintenant en première ligne de cette lutte inattendue.


Les conséquences de ce conflit sont multiples. Les agriculteurs déplorent des dégâts significatifs causés par les oies sauvages sur leurs cultures, ce qui compromet leur production et leurs revenus. Les méthodes traditionnelles de dissuasion, telles que les effaroucheurs ou les filets de protection, s'avèrent souvent insuffisantes face à l'afflux massif d'oiseaux. De plus, les agriculteurs font face à des restrictions réglementaires concernant les méthodes de gestion des oies sauvages, étant donné que ces oiseaux sont protégés par la législation environnementale.

bottom of page