top of page

L'ACTUALITÉ DEPUIS 1929

Conservation à Menabe Antimena : réduction significative des pertes forestières


Le paysage environnemental de Madagascar s'améliore, notamment grâce aux efforts soutenus au sein de la nouvelle aire protégée de Menabe Antimena. L'initiative y a enregistré des progrès remarquables dans la réduction des pertes forestières.


Une évolution positive

L'aire protégée de Menabe Antimena a récemment démontré l'efficacité de ses actions de conservation. Une tendance positive s'est manifestée depuis 2021, avec une diminution drastique des pertes forestières, passant de 514 ha en 2022 à seulement 100 ha entre janvier et août 2023. Ce succès est le fruit d'une vision claire : restaurer Menabe Antimena à sa splendeur naturelle d'antan. Les stratégies adoptées s'articulent autour de quatre axes : engager les communautés locales, protéger le cœur de l'aire, développer des chaînes de valeur durables et assurer une gestion administrative et financière efficace de la zone protégée.


La richesse de Menabe Antimena

Localisée entre les districts de Belo Tsiribihina et de Morondava, l’aire protégée mixte de Menabe Antimena est une vitrine écologique de Madagascar. Avec une biodiversité florissante, l'écorégion de l'ouest de Madagascar, où se situe cette aire, offre une multitude d'opportunités. L'écotourisme y est particulièrement propice, que ce soit pour explorer ses forêts sèches ou ses mangroves. En outre, les gestionnaires, en collaboration avec divers partenaires, se penchent sur la valorisation de la région à travers la pêche, l'agriculture, l'élevage et l'agroforesterie.


Des challenges à surmonter

Bien que le projet ait engrangé des réussites notables, certains défis demeurent. Le processus de responsabilisation des acteurs locaux est complexe. Malgré des dispositifs de gestion en place, certains, par crainte de représailles ou à cause de liens familiaux, hésitent à les appliquer. De plus, sécuriser le noyau central de l'aire protégée est une tâche ardue, malgré les efforts déployés en matière de surveillance et de prévention. Les gestionnaires espèrent néanmoins parvenir à une meilleure délimitation et accessibilité de cette zone dans l'année à venir.


Optimisme et espoir

Alors que Menabe Antimena entame sa deuxième année selon le second plan d’aménagement et de gestion, l'optimisme est palpable. La préservation des écosystèmes est essentielle pour Madagascar, et avec des initiatives telles que celle de Menabe Antimena, l'île prend des mesures assurées vers un avenir durable.

bottom of page